Moulin le Nifran à Ile de sein

Moulin portant l'inscription : JP M DM 19 mai (?) 1877 (source : Ministère de la culture)

Le Braou

texte rédigé par H. Le Carguet pour le BSAF de 1893. Le Braou de l’Ile-de-Sein (mot d’origine inconnue), c’est la meule gauloise avec un levier. L’armature est la même : un pivot et une plaque.

Mais, dans le Braou, ces objets sont en fer, et disposés en sens inverse. Ainsi, c’est la meule inférieure qui porte le pivot, ar meul, et la meule volante, la croix, ar groas. La meule supérieure, seule, est percée d’un trou pour laisser passer le blé ; la meule dormante porte, sur le côté, une rainure par laquelle tombe la farine.Le levier a son point d’appui au plafond, dans un trou fait à une planche qui relie deux poutres. L’extrémité inférieure, près de laquelle se pose la main pour actionner la machine, est armée d’une pointe en fer qui entre dans le bord de la meule tournante (NdW :Notez qu'il n'y avais, a l'époque pas de chevaux ou de bœufs sur l'ile pour actionner un moulin).

Comme la meule gauloise, le Braou repose sur une construction en pierres. Les pierres qui composent les Braou viennent toutes des kiste-stone de l’Efvran, tumulus sur lequel est bâtie la croix de l’île.

Autrefois, avant la construction du moulin à vent de l’Ile-de-Sein, vers 1875, il y avait un de ces Braou, dans chaque maison et, le premier ouvrage de la ménagère était, après la prière du matin, de moudre la provision de farine nécessaire au pain de la journée. En 1825, on essaya, à l’Ile-de-Sein, la culture du maïs qui réussit bien. Mais on y renonça bientôt, les Braou ne pouvant pas moudre ce grain.

A l’Ile-de-Sein, le mot Braou s’emploie aussi au figuré. On appelle eur Vraou, une femme bavarde, ou une femme de mauvaise vie, selon qu’on fait allusion à la meule supérieure qui tourne toujours, ou à la meule inférieure girante. Dans le Cap, c’est une fillette qui ne reste pas tranquille.

1876 Construction d’un moulin à vent

Le maire, Jean Pascal Milliner demanda au Préfet l’autorisation de construire un moulin à vent. Il fut inauguré le 19 mars 1877, par son propriétaire au nom prédestiné (Milliner=moulin). Ce moulin réduisit au chômage presque tous ces vénérables et pittoresques Braou (meules voir ci dessus), dont plusieurs finiront comme ancrages fixes pour les bateaux. On voit ici sur la photo le moulin avec ses pales et, devant, le calvaire du Nifran, souvent photographié pour des cartes postales, et où s’asseyaient des sénanes.

Les murs du moulin existent toujours, en ruines.

Source : Documentation communale.

Moulin le Nifran à Ile de sein
Crédit photo : Legars stéphane (Moulin, ile de sein)

bâtiment remarquable.

Informations structurelles

Moulin, Le maire, Jean Pascal Milliner demanda au Préfet l’autorisation de construire un moulin à vent. Il fut inauguré le 19 mars 1877, par son propriétaire au nom prédestiné (Milliner=moulin). Ce moulin réduisit au chômage presque tous ces vénérables et pittoresques Braou ile de sein, finistere

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 43333
  • item : Moulin
  • Localisation :
    • Bretagne
    • Finistère
    • Ile-de-Sein
  • Adresse : le Nifran
  • Code INSEE commune : 29083
  • Code postal de la commune : 29990
  • Ordre dans la liste : 11
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : moulin
  • Etat : Cette construction a 2 états différents répertoriés :
    • vestiges
    • mauvais état

Dates et époques

  • Périodes de construction : 2 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 19e siècle
    • 4e quart 19e siècle
  • Année : 1877
  • Enquête : 1983
  • Date de protection : 1981 site inscrit
  • Date de versement : 1987 AVANT

Construction, architecture et style

  • Materiaux: 2 types de matériaux composent le gros oeuvre.
    • moellon
    • granulite
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers : 3 types d'escaliers différents sont présent sur le site :
    • escalier dans-oeuvre
    • escalier tournant
    • cage ouverte
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété privée
  • Référence Mérimée : IA00006211

Le dossier complet est disponible : Conseil régional de Bretagne - Service chargé de l'inventaireHôtel de Blossac - 6, rue du Chapitre 35044 Rennes Cedex - 02.99.29.67.67

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Legars stéphane est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.