Chapellerie Mossant à Bourg de peage

Nous devons à Jean Serroy, cette introduction très simple et complète qui décrit l’essor de l'entreprise qui va profiter des améliorations industrielles pour prospérer :

La chapellerie se développa dans la Drôme au XIXe siècle, notamment à Bourg-de-Péage, où une famille d'entrepreneurs, Casimir et Charles Mossant, créa une entreprise qui, du stade artisanal allait passer, au fil des années, au stade industriel. Le premier atelier, fondé en 1833, vit ses activités décuplées par le développement du chemin de fer. Très vite, l'entreprise s'ouvrit sur l'exportation, envoyant ses produits à Paris puis aux États-Unis, et elle fit venir d'Australie le poil de lapin qui servait à la fabrication des feutres. En 1920, mille deux cents ouvriers travaillent à l'usine-mère, et de nombreux ateliers sont implantés tout autour dans la région. Le savoir-faire acquis par près d'un siècle d'expérience se manifeste dans les techniques de façonnage des formes, qui garantissent la variété et l'élégance d'une production dont le slogan publicitaire affirme fièrement : "Mossant coiffe le monde".

Source : La Drôme 1900-1930 par Jean Serroy 2001.

A propos de l'exposition universelles de Londres

Appelés par les suffrages de nos confrères à l'honneur de faire partie de la délégation lyonnaise qui s'est rendue à l'Exposition de Londres, nous venons rendre compte de la mission qui nous a été confiée. Nous ignorons encore si nous l'avons remplie avec intelligence, mais en tous cas nous avons la conscience d'avoir fait nos efforts dans ce but; tel a été du reste l'objet de nos constantes préoccupations.

(...)

On comprendra facilement le motif qui nous a fait réserver pour la fin notre mention sur l'exposition de la chapellerie française; la simple politesse l'exigeait. Nous avons compté onze exposants qui sont : pour Paris, MM. Lavilie, Petit et Crespin, Quénot et Lebargy, Moch, Haas, Monroy; pour Bordeaux, MM. Besson frères et Vincendon; puis Mme veuve Vieil et Valagnose, pour Marseille; M. Coupin, à Aix en Provence; MM. Hispa et Boquet, à Toulouse; M. Mossant fils aîné, au Bourg-du-Péage(Drôme).

Lyon, cette fois, a brillé par son absence.

Ont reçu la médaille:

  • MM. Laville, Petit et Crespin, pour leurs chapeaux soie et chapeaux feutre, principalement pour leurs chapeaux souples poils droits;
  • MM. Quénot et Lebargy, pour leurs chapeaux de feutre, castor, rat musqué, etc., et chapeaux de soie. L'industrie de la chapellerie doit à l'esprit créateur de cette maison presque tous les moyens d'emploi et les spécialités de fantaisie résultant des combinaisons des matières feutrantes;
  • M. Haas : chapeaux fantaisie et casquettes;
  • Mme veuve Vieil et Valagnose : chapeaux feutre unis,souples:
  • M. Coupin : chapeaux feutre unis, souples.

Une mention honorable a été accordée à M. Mossant, pour ses chapeaux unis, souples, et surtout pour des manteaux de dames très-bien réussis.

Source : Rapports des délégués lyonnais envoyés à l'exposition universelle de Londres 1862.

Dieu merci c'est un Mossant
Le monde entier est coiffé par le chapeau Mossant

Chapellerie Mossant à Bourg de peage
Crédit photo : maryka46 (Chapellerie Mossant, bourg de peage)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Chapellerie Mossant, La chapellerie se développa dans la Drôme au XIXe siècle, notamment à Bourg-de-Péage, où une famille d'entrepreneurs, Casimir et Charles Mossant, créa une entreprise qui, du stade artisanal allait passer, au fil des années, au stade industriel. Le premier atelier, fondé en 1833, vit ses activités décuplées par le développement du chemin de fer. bourg de peage, drome

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 37763
  • item : Chapellerie Mossant
  • Localisation :
    • Rhône-Alpes
    • Drôme
    • Bourg-de-Péage
  • Adresse : avenue du Général-de-Gaulle
  • Code INSEE commune : 26057
  • Code postal de la commune : 26300
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction : 3 dénomiations sont utilisées pour définir cette construction :
    • chapelle
    • usine
    • usine de chapellerie
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 2 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 20e siècle
    • 2e quart 20e siècle
  • Année : 1929
  • Date de protection : 2004/04/06 : inscrit MH
  • Date de versement : 2005/08/26

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété d'une société privée 2004
  • Détails : La chapellerie, en totalité (cad. AC 307) : inscription par arrêté du 6 avril 2004
  • Référence Mérimée : PA26000013

Personnes impliquées dans la construction

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de maryka46 est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Description par maryka46 :

Apparence de la citadelle rénovée pour transformation en groupe de commerces, mais

le style est le même que la construction - 

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Chapellerie Mossant à Bourg de peage. par maryka46
Chapellerie Mossant, bourg de peage
Description par maryka46 :

Le bâtiment pris en photo abritait les bureaux directoires et administratifs, sur le haut

au rez de chaussée  étaient les ateliers, ainsi qu'au premier étage... du temps de l'activité fabrication de vêtements de sport sous la marque Mossant.

La Chapellerie était dans un autre bâtiment  transformé et dont je ne possède pas de photos

sauf des photos intérieures  aux ateliers de l'époque mais en noir et blanc..


Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.