Domaine du Haras de Pompadour à Arnac pompadour

Le hennissement des chevaux et l'imposant édifice que nous avons sous les yeux nous avertissent que nous sommes arrivés au château et au haras de Pompadour. Le bâtiment réclame nos premiers regards, soit par sa masse et ses tours gothiques qu'un crépissage général vient de rajeunir, soit par son site au milieu d'une haute et belle plate-forme dont on a circulairement entouré la roche, sans doute escarpée, sur laquelle il était primitivement assis. Cette terrasse de deux cents toises de circonférence, bordée d'une balustrade en pierre et flanquée de tours, de distance en distance, est d'un très bel aspect. On ignore le nom du fondateur et des premiers habitants de ce château, qui paraît remonter au XIIe siècle. Vers le commencement du XVe, un cardinal de Pompadour, évêque du Puy, avait fait bâtir un nouveau, château près de l'ancien, avec un luxe de sculpture qu'on trouve rarement, même dans les châteaux royaux bâtis à la même époque. Il a succombé sous les coups des révolutionnaires de 1793.

« La famille des seigneurs de Pompadour était éteinte, et ses biens faisaient partie des domaines de la couronne, lorsque Louis XV, voulant donner un titre et une existence indépendante à la plus célèbre de ses maîtresses, lui fit cadeau du marquisat de Pompadour. Après la mort de la marquise, qui ne laissa point de postérité, cette vaste terre dut retourner à la couronne. Louis XV en gratifia M. de Choiseul, son premier ministre. Le nouveau propriétaire en fit un haras royal en 1765 et reçut en échange la terre de Chanteloup, où il se retira après sa disgrâce. Le haras a subsisté jusqu'à ce moment, et même à travers la révolution, qui a bien pu faire vendre près de trois cents chevaux qui y existaient alors, mais non lui faire perdre le titre de haras. Presque tous les biens avaient été vendus aussi; ils ont été rachetés en 1805 (ndw : voir ci-dessous les archives parlementaires qui font état de certaines ventes précédentes de parties du domaine) par M. de Champagny, alors ministre de l'intérieur. Ses revenus sont encore de 35000 fr. Ils consistent principalement en prairies et en bois. Quoiqu'on n'y élève pas autant de chevaux qu'avant la révolution, il y a cependant soixante-dix étalons et soixante-quinze poulains. Il pourrait en contenir et nourrir plus de deux cents. Les employés y sont commodément logés, ainsi que l'administration. » ( Art. fourni par M. de Solanet, inspecteur général des haras. )

Le hameau de Pompadour renferme environ trois cents habitants, qui regardent la chapelle du château comme leur paroisse, et le chapelain comme leur curé, ce qui les dispense de se rendre à l'église du village, situé une grande demi-lieue ouest de Pompadour. Cette paroisse, qu'on nomme Arnac, est remarquable par sa belle église, seul reste d'une ancienne abbaye pour laquelle elle avait été construite : c'est une vraie basilique, digne de figurer dans une grande ville.

Source : Description routière et géographique de l'empire Français par Régis-Jean-François Vaysse de Villiers 1830.

Morcellement du domaine

26 Ventôse an XII, 17 mars 1804.

Article 149

Le préfet du département de la Corrèze est autorisé à céder, au nom de la République, plusieurs parties du domaine du Haras de Pompadour, et à recevoir en échange les autres terrains ci-après désignés, savoir :

  • Au citoyen Donnet-Ségur, maire d'Arnac-Pompadour, un terrain en bruyère situé au chemin de cette commune à Saint-Solve, tenant aux propriétés dudit citoyen Ségur et à d'autres, de la contenance de 3 hectares 30 ares, ainsi qu'une pièce de terre appelée de la Martre, couverte de quelques chataigniers, située au chemin de Pompadour au bourg de Troche, en échange d'une pièce de terre labourable appelée de la Cotte, de la contenance d'un hectare 57 ares, qui se trouve entièrement enclavée dans les domaines du haras : les objets à échanger étant respectivement estimés à la somme de 380 francs;
  • Au citoyen Yrieix-mazelpeux la partie inférieure du pré du Colombier, formant 98 ares, et tenant aux propriétés de Jean Mazelpeux et au chemin de la Feyredie à Arnac, avec la faculté de se servir pendant neuf jours de chaque mois, pour l'irrigation, des eaux de la rigole établie dans la partie supérieure du pré réservé, et suivant les conditions insérées dans le procès verbal d'experts, du 26 nivôse an XII, en échange d'un autre pré dit du Chapelier, de la contenance de 89 ares, et qui est enclavé dans les domaines du haras, et tenant au chemin de Pompadour à Saint-Solve; lesdits objets à échanger étant estimés respectivement à la somme de 700 fr.;
  • 3° Au citoyen Etienne Dubois, dit Riguet, une portion de pacage dit du Faure, de la contenance d'un hectare 98 ares, attenant aux héritiers Gervais Quérand, au chemin de la Feyredie, et aux autres possessions du haras, avec la faculté au citoyen Dubois de prendre son passage de la manière qui est déterminée dans le procès verbal d'expertise précité, mais sous la réserve que la source d'eau existante dans la partie inférieure du pacage cédé continuera de servir à arroser les propriétés réservées du haras, et qu'il sera planté, aux frais du citoyen Dubois et au profit de l'établissement national, une haie vive à l'endroit du fossé qui forme la ligne de démarcation, en échange d'une pièce de terre labourable appelée les Petites-Courbelles, de la contenance de 7 hectares 65 ares, attenant au surplus de là terre et buge réservées par ledit Dubois aux prés et terres de la nation, et au chemin de Pompadour à Lubersac; lesdits objets à échanger étant estimés respectivement à la somme de 1,140 fr.

Les échanges mentionnés ci-dessus seront effectués sans sonite ni retour. Les frais auxquels ils donneront lieu demeureront à la charge des cessionnaires particuliers qui seront tenus en outre de faire dresser le plan des terrains cédés au haras de Pompadour, et d'en déposer un exemplaire aux archives de la préfecture du département de la Corrèze, et un autre à celles du ministère de l'intérieur.

Source : Archives parlementaires par J. Mavidal et E. Laurent

Domaine du Haras de Pompadour à Arnac pompadour
(Domaine du Haras de Pompadour, arnac pompadour)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Domaine du Haras de Pompadour, Le hameau de Pompadour renferme environ trois cents habitants, qui regardent la chapelle du château comme leur paroisse, et le chapelain comme leur curé, ce qui les dispense de se rendre à l'église du village, situé une grande demi-lieue ouest de Pompadour. arnac pompadour, correze

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 23295
  • item : Domaine du Haras de Pompadour
  • Localisation :
    • Limousin
    • Corrèze
    • Arnac-Pompadour
  • Code INSEE commune : 19011
  • Code postal de la commune : 19230
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : château
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction :
    • La construction date principalement de la période : 15e siècle
  • Type d'enregistrement : site classé
  • Date de protection : 1926/07/09 : inscrit MH
  • Date de versement : 1993/09/15

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • Le décor est composé de : 'sculpture'
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Interêt de l'oeuvre : Site classé 28 02 1941 (arrêté).
  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :2 éléments font l'objet d'une protection dans cette construction :
    • tour
    • haras
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de l'etat 1992
  • Photo : b3fc6b86def30be14403d09cecfa0b3e.jpg
  • Détail :
    • Château de Pompadour
    • tour de Clément VI et fragments de sculptures provenant de l' ancien château du 15e siècle réunis en deux trophées placés dans l' avenue du château actuel (cad. AH 103, 104) : inscription par arrêté du 9 juillet 1926
  • Référence Mérimée : PA00099655

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Domaine du Haras de Pompadour à Arnac pompadour. par Lumière du matin
Domaine du Haras de Pompadour, arnac pompadour
Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Domaine du Haras de Pompadour à Arnac pompadour. par Lumière du matin
Domaine du Haras de Pompadour, arnac pompadour
Domaine du Haras de Pompadour à Arnac pompadour. par Lumière du matin
Domaine du Haras de Pompadour, arnac pompadour

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.