Patrimoine historique de Hermanville sur mer

Description de Hermanville sur mer

Hermanville sur mer, commune Française du département calvados avec 36 sites répertoriés ou simplement présentés pour leur caractère remarquable.

Vous trouverez dans le menu et en bas de page les liens vous menant sur les fiches de description.

On compte 1 lieu-dit à Hermanville sur mer : grande rue.

Edifices, monuments classés à Hermanville sur mer

Bâtiments classés de Hermanville sur mer (Source open data), Hermanville sur mer possède 3 bâtiments ou espaces classés. On peu citer :

  1. Eglise référence officielle : PA00111380 ;
  2. Maison dite "la Bluette" référence officielle : PA00111381 ;
  3. référence officielle : PA00111382
Attention cette liste est suceptible d'évoluer, les données présentées sont de 2013.

Lieux de culture à Hermanville sur mer

Bibliothèque de Hermanville sur mer, Hermanville sur mer possède 1 bibliothèque à proximité :

  • bibliotheque municipale (9 rue grande 14880 Colleville-Montgomery)

Statistique Hermanville sur mer

Commune ou ville de :
Code postal de la ville : 14880
Code Insee : 14325
Longitude : -0.317682
Latitude : 49.279119
Population totale : 2690 habitants
lieu dit : 1
allee : 9
avenue : 6
boulevard : 2
chemin : 5
impasse : 6
place : 3
route : 2
rue : 62

Répertoire du patrimoine

proposer un site web dans l'annuaire Promotion du patrimoine Proposez un site, blog, en rapport avec Hermanville sur mer
La fiche descriptive de votre site sera directement accessible dans cette rubrique.
 
Maison dite la Bluette
Maison construite en 1899 par Hector Guimard. Cette villa balnéaire est représentative de l'Art nouveau par ses volumes et ses lignes. Les façades en pans de bois ont été personnalisées par l'architecte qui oppose aux lignes droites de grands courbes. La superposition des plans créé des effets de profondeurs et de transparences.

Eglise
La nef de l'église d'Hermanville est romane, probablement de la première moitié du 11e siècle, les arcades qui communiquent avec les aîles sont d'une rusticité qui me paraît en prouver l'ancienneté.

Maison dite la Tour
Maison construite en 1883 pour le docteur Charles Fayel Deslongrais, médecin à Paris ou boulevard du Théâtre à Caen (S1538, 3P4486) sur le modèle de maisons de Lisieux (tradition orale) ou de Caen ; achetée au début du siècle par Marcel Paul pour sa fille comtesse Walewska (tradition orale)

maison dite le Korrigan
Maison construite en 1881 pour Georges Paret, propriétaire à Paris ; les deux premiers niveaux du pavillon ouest, couverts en terrasse, ont été ajoutés, puis surélevés sans doute au moment où on donnait à l'ensemble un style normand.

Maison la Néva
Maison construite sans doute en 1895 pour Fr. Eugène Guincêtre, de Paris. Epis de faîtage détruits

maison dite les Girouettes, puis le Ressac
Maison construite en 1881 pour Petrus France ou Jean-Louis Franza dit France. Façade sur mer enduite depuis peu, les communs sont en pierre et moellon à l'origine enduit. Anatole France y aurait séjourné (Cogny)

maison dite la Walkyrie, puis la Farandole
Maison construite sans doute en 1882 pour la veuve Gouve, le garde-corps du balcon sur la mer porte un G. Elle a été louée par la romancière Gyp pour Anatole France (tradition orale) . Il semble que le bâtiment de l'angle ouest ne soit pas les communs mais une maison indépendante. Décor en partie détruit.

maison dite Orphée, dite villa l' Argonaute, puis Stella Maris
Deux maisons construites en 1882 et 1884 par l'architecte Lamotte pour Côme Samalens. La plus petite, sans doute la première, un bâtiment de communs, date de 1884 (S1538, 3P4486) . Ancres en forme de " S " sur les souches de cheminée. Des vérandas ont été ajoutées à la plus petite maison. Souches de cheminée et décor en partie détruits.

maison dite la Dunette
Maison construite en 1879 pour Raoul Fouques de La Couterie, propriétaire à Enghien

Maison dite Brimborion
Maison construite en 1883 par Albert Maget pour lui même, Maget l'a sans doute habitée avant de s'installer à la basoche.

Maison Tanagra
Maison construite sans doute en 1871 pour Marie Ernest Garnier, négociant à Paris 14 rue de Paradis ; la moitié ouest est la plus ancienne ; dans la partie est à d'abord été ajouté un mur abritant une roseraie et utilisé comme base pour deux agrandissement successifs ; d'après tradition orale, Marcel Paul, directeur des forges de Pont-à-Mousson a acheté la maison, peut-être en 1914.

Maison 290 rue du Pré de L'Isle
Maison construite sans doute en 1883 pour la veuve Colliot, de Paris, dans le terrain contigu à l'ouest existait un chalet du même type construit en 1881 pour la veuve Jouin.

Maison 362 rue du Pré de L'Isle
Première maison construite de la station balnéaire en 1867 pour Pierre Vidieu, ancien chef de division à la préfecture de Caen ; Vidieu y habitait à l'année : il y vendait les terrains des dunes d'Hermanville pour le compte de Caban ; avait autrefois un étage carré et une couverture à 2 pans avec pignon sur la mer.

Maison 212 avenue Madame Coty
Maison construite en 1882 pour Henri Magron, secrétaire des hospices à Caen ; une maison semblable a été construite plus tard symétriquement par rapport à la Brèche (parcelle 130)

maison jumelée maison dite le Goéland, maison dite la Mouette
Maisons jumelles construites en 1874, au 496 pour Gouve, au 506 pour Adolphe Honneger, tout deux de Paris. Appelées indifféremment villa ou chalet dans les documents d'époque, elles ressemblent très fortement au Mesnil-Hervieu construit par Jacques Claude Baumier en 1860 à Houlgate.

maison jumelée
Maisons jumelles construites par Auguste Nicolas pour Albert Hendlé et Mme de Ricqlès qui s'étaient déjà fait construire des villas sur le bord de mer.

maison dite les Dunes
Maison construite en 1883 par l'architecte Ed. Weyland pour Kieffer, de Paris, la souche de cheminée porte l'inscription JK ; la remise d'automobile et le petit pavillon en style normand sont du début du siècle ; balcon en bois détruit

maison dite la Risette, puis Mesnil Bijou
Maison construite autour de 1900 par Maurice-Marie Ozanne, architecte à Caen, et Albert David, entrepreneur.

maison dite la Chimère
Maison construite en 1902 pour Désiré Cauvin.

maison dite Sainte-Marine
Maison construite par Albert Maget, architecte à Paris, 97 rue Lafayette, sans doute en 1883 pour Emile Crotel, de Paris, décor en partie détruit.

Maison la Nicheraie
Deux maisons du même style formant un ensemble avec les communs entre les deux

Maison dite villa Sébire ou Hermanvillette
Maison construite par Denieau, peut-être en 1904 pour le colonel _Sebire. A l'étage de l'angle en pan coupé existait une échauguette portée par une colonne montant de fond

Maison dite Chalet le Pré de l' Isle
Maison construite en 1904 pour le docteur Louis Guiot (3P4486) ; le dernier niveau du pignon de la façade principale est entièrement occupé par un bas-relief représentant une fermière sur un âne et un pommier

Maison dite Villa Tamaris
Maison construite en 1872 par Jacques Claude Baumier pour John Mayor King, propriétaire en Avignon ; entre 1881 et 1892 elle passe à Duchemin puis au comte de Puiseux ; d'après la Normandie monumentale, il s'agit de la copie d'un manoir écossais ancien ; d'après la tradition orale, le propriétaire voulait ainsi faciliter la vie de sa fille aveugle.

Immeuble Immeuble dit la Sapinière
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Immeuble Immeuble dit la Sapinière' à hermanville sur mer (calvados 14880).

Ville
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Ville' à hermanville sur mer (calvados 14880).

Manoir de Prébois
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Manoir de Prébois' à hermanville sur mer (calvados 14880).

Maisons
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Maisons' à hermanville sur mer (calvados 14880).

Maison la Logette, puis Kerkeb
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Maison la Logette, puis Kerkeb' à hermanville sur mer (calvados 14880).

présentation de la commune de Hermanville-sur-Mer
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'présentation de la commune de Hermanville-sur-Mer' à hermanville sur mer (calvados 14880).