Manoir du Vaubenard à Caen

Il n'est pas simple de retrouver des traces de l'origine de ce manoir, on sait toutefois que l'actuel CHR (CHU Hôpital Clémenceau situé quartier Saint-Jean Eudes + Saint-Gilles) a été construit en 1908 dans l'ancien clos de Vaubenard. Le manoir datant du XVIe (seconde moitié) aurait alors été transformé en buanderie.

Un extrait d'une information récente nous confirme d'aileurs cette liaison entre "Clos de Vaubénard" et l'hôpital :

« Le CHR était un gros coin fermé. Il va s'ouvrir », indique l'élu urbaniste qui prend soin de noter que la chapelle tout comme les deux kiosques d'entrée seront gardés. Mais les transformations vont faire gagner de l'espace à commencer par cette place devant le CHR, se retournant vers la rue de la Masse et cela dans le prolongement du parc d'Ornano. Avec le dégagement de la rue des Cultures « sans pour autant en faire des boulevards », la circulation douce sera privilégiée. Le manoir de Vaubenard, caché actuellement dans l'enceinte de l'hôpital, sera mis en valeur. (www.caen.maville.com)

Il faut se tourner vers le Bulletin de la Société des antiquaires de Normandie pour avancer sur le sujet et en apprendre un peut plus sur les persones liées a ce Manoir :

Le dimanche 27 juillet 1692, on a chanté, dans l'église Saint-Pierre de Caen, le Te Deum, en action de grâces de la prise de la ville et citadelle de Namur. M. de Matignon y était à la tête du Château et M. Foucault, intendant, à la teste du Présidial. Ensuite, on fit mettre le feu au bucher, qui était dressé au milieu du carrefour Saint-Pierre. Les bourgeois étaient sous les armes ; tout le canon fut tiré au Château. M. de Matignon et M. de Verdun, doyen du présidial, pour l'absence de M. le Lieutenant général, et M. de Vaubénard, premier eschevin (*), mirent le feu au bucher.

(*) Jean-Baptiste de Bernières, chevalier, sieur de Vaubénard, avait été nommé premier échevin de la noblesse, le 15 mars 1692. Le nom de Vaubénard venait d'une terre et manoir que les Bernières possédaient sur la paroisse Saint-Gilles.

En 1614, cette terre appartenait à Jean de Bernières, écuyer, seigneur de Louvigny, colonel du régiment de Launay.

En 1778, le dernier descendant des Bernières, le colonel de Bernières-Louvigny, vendit aux Bénédictines de Notre-Dame de Bon-Secours, la ferme de Vaubénard, composée d'un manoir, cour, jardin, fuie à pigeons, etc., le tout entouré de murailles, pour la somme de 28.500 livres.

  • Titre : Bulletin de la Société des antiquaires de Normandie
  • Auteur : Société des antiquaires de Normandie
  • Éditeur : Société des antiquaires de Normandie (Caen)
  • Date d'édition : 1860
Manoir du Vaubenard à Caen
Crédit photo : Roi Dagobert (Ancien manoir du Vaubenard, dans l'enceinte du Centre hospitalier régional, caen)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Ancien manoir du Vaubenard, dans l'enceinte du Centre hospitalier régional, Jean-Baptiste de Bernières, chevalier, sieur de Vaubénard, avait été nommé premier échevin de la noblesse, le 15 mars 1692. Le nom de Vaubénard venait d'une terre et manoir que les Bernières possédaient sur la paroisse Saint-Gilles. caen, calvados

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 11930
  • item : Ancien manoir du Vaubenard, dans l'enceinte du Centre hospitalier régional
  • Localisation :
    • Basse-Normandie
    • Caen
  • Adresse : rue de la Masse
  • Code INSEE commune : 14118
  • Code postal de la commune : 14000
  • Ordre dans la liste : 14
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : manoir
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 4 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 16e siècle
    • 2e moitié 16e siècle
    • 17e siècle
    • 1ère moitié 17e siècle
  • Date de protection : 1973/07/12 : inscrit MH
  • Date de versement : 1993/11/22

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :2 éléments font l'objet d'une protection dans cette construction :
    • élévation
    • toiture
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • Cette construction a été affectée a l'usage de : matelasserie d'hôpital

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune 1992
  • Détails : Façades et toitures (cad. DT 374) : inscription par arrêté du 12 juillet 1973
  • Référence Mérimée : PA00111189

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Roi Dagobert est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.