Manoir de Quilly (château de Quilly) à Bretteville sur laize

Ce château, au-dessous de l'église, dans un petit vallon, est un monument de la renaissance assez curieux; deux tourelles cylindriques, à toits coniques, couverts d'ardoises, portent de magnifiques épis en plomb que j'ai fait dessiner, l'un est encore surmonté de sa girouette armoriée.

La façade de ce petit château avec ses pilastres, ses fenêtres à croisées de pierre, ses moulures, ses médaillons, accuse l'époque de François Ier, on retrouve ce style dans la grande cheminée de la salle du rez-de-chaussée. Sur le manteau de cette cheminée on voit, en bas-relief, une chasse au cerf dirigée par un cavalier au galop et par un valet tenant des chiens en laisse. Le cerf paraît sur le point d'être forcé.

Une des chambres du premier est encore garnie de lambris couverts de petits médaillons peints portant des sujets allégoriques expliqués par des légendes. Ainsi autour de deux amours, dont un paraît offrir à l'autre une bourse pleine d'or, on lit: "Amour Fait Beaucoup, Argent Fait Tout". Deux amours qui s'embrassent ont pour légende "Deux Corps, Une Ame". La physiologie de l'amour paraît avoir préoccupé presque exclusivement le peintre; il est allé jusqu'à indiquer par une allégorie, les changements que l'amour peut opérer dans le caractère des individus : un amour donne des ailes à un âne qui va subir une métamorphose. On lit au-dessus: "Amour Change Nature". Je n'ai point relevé toutes les inscriptions ni tous ces sujets; je les indique aux curieux. M. Le Normand, membre de l'association normande et maire de Quilly, qui habite le château, se fera un plaisir de les leur montrer. Ces peintures ne doivent pas dater de l'époque du château, mais bien de la fin du 16e siècle. M. Bouet a trouvé des médaillons peints et disposés de même dans des édifices du commencement du 17e siècle.

Le château de Quilly sert de magasins pour la ferme qui occupe les bâtiments du pourtour de la cour; il aurait besoin de réparations que les propriétaires ne paraissent pas disposés a faire, et il est à craindre qu'il ne finisse par être démoli.

En 1392, nous apprennent MM. Vaultier et Galeron, Philippe de Bateste avait la terre de Quilly dont il fut dépouillé lors de l'invasion anglaise, en 1418, par Henri V, qui la lui rendit ensuite. La terre de Quilly appartenait encore à un Bertrand Bateste, en 1463.

Plus tard elle passa, par mariage, dans la famille de Girard; et en 1520, dans celle de Sainte-Marie de Bernières, qui la transmirent, dit M. de Galeron, à un sieur de Salé.

Ce dernier aurait bâti le château actuel, et occupé un rang à la cour de François Ier.

J'ignore complètement d'où M. Galeron tenait ce document qui me paraît douteux ; on voit encore les armoiries des Bateste sur la porte principale du château, ce qui semblerait annoncer que ce sont eux qui l'ont fait construire au 16e siècle.

Les derniers possesseurs connus sont : les marquis de Torcy et de Guerchy, le comte de Vieux, et enfin la famille de FitzJames, dans laquelle le domaine se trouve encore aujourd'hui.

Un parc clos de murs et d'environ 15 hectares d'étendue est annexé au château de Quilly. On y voit de beaux arbres verts.

source : Statistique monumentale du Calvados  Par Arcisse Caumont en 1850

Note :  la photo présentée ci dessous (vraisemblablement sur plaque de verre à l'origine, source ministère de la culture) est présentée semble t il a l'envers, la comparaison d'éléments précis avec la photo de Michel ci dessous plus une visite "virtuelle" via street view confirme ce poit de vue.

L'image retournée en médaillon a droite est beaucoup plus plausible.

Voir aussi photo de Michel plus bas.

Le ministère de la culture précise de plus que :

  • Pressoir datant du 1er quart du 17e siècle.
  • Le rez-de-chaussée de ce bâtiment, éclairé par des baies oblongues, abrite le tour broyeur à pommes qu'entraînait un animal, et une forte presse à longue étreinte agissant par un cabestan.
  • Cette presse porte sur un bras la date 1755 et, sur un montant, 1834.
  • A l'étage, éclairé par des fenêtres rectangulaires surmontées par intervalle de lucarnes à décor de volutes, se trouve la chambre à pommes de cet ensemble technique qui reflète la vie économique d'un élégant manoir, aussi protégé, du début du 16e siècle et pourvu d'éléments divers des 17e et 18e siècles.

Manoir de Quilly (château de Quilly) à Bretteville sur laize
(Ancien manoir de Quilly, bretteville sur laize)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Ancien manoir de Quilly, Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Ancien manoir de Quilly' à bretteville sur laize (calvados 14680). bretteville sur laize, calvados

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 11889
  • item : Ancien manoir de Quilly
  • Localisation :
    • Basse-Normandie
    • Calvados
    • Bretteville-sur-Laize
  • Lieu dit : Quilly
  • Code INSEE commune : 14100
  • Code postal de la commune : 14680
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : manoir
  • Etat :
    • Etat courrant du monument : désaffecté (suceptible à changement)

Dates et époques

  • Périodes de construction : 4 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 16e siècle
    • 1er quart 16e siècle
    • 17e siècle
    • 18e siècle
  • Type d'enregistrement : site classé
  • Dates de protection :
    • 1922/01/27 : classé MH
    • 1927/05/31 : classé MH
    • 1946/06/14 : classé MH
  • Date de versement : 1993/11/22

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice : 2 formes de décor sont présentes :
    • ferronnerie
    • menuiserie
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Interêt de l'oeuvre : Site classé 25 01 1942 (arrêté).
  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :15 éléments font l'objet d'une protection dans cette construction :
    • tour
    • escalier
    • portail
    • élévation
    • toiture
    • décor intérieur
    • ferme
    • pavillon
    • logis
    • tourelle
    • mécanisme
    • pressoir
    • enclos
    • machine de production
    • port
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété d'une personne privée 1992
  • Photo : 9239c28bd5ff5c4f2dc6463bc4408abc.jpg
  • Détail :
    • Pavillon
    • petit corps de logis en retour d' équerre
    • deux tourelles : classement par arrêté du 27 janvier 1922
    • Bâtiments du 17e siècle comprenant le bâtiment en équerre sur le pavillon déjà classé
    • habitation de fermier avec rampe d' escalier extérieur en fer forgé : classement par arrêté du 31 mai 1927
    • Façades et toitures de tous les bâtiments
    • petit cabinet orné de boiseries au premier étage du pavillon du fermier
    • portail et murs de clôture couronnés de balustres à l' entrée de la cour
    • pressoir et broyeur du 18e siècle dans les bâtiments sud-ouest : classement par arrêté du 14 juin 1946
  • Référence Mérimée : PA00111117

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Manoir de Quilly (château de Quilly) à Bretteville sur laize. par michel
Ancien manoir de Quilly, bretteville sur laize
Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Manoir de Quilly (château de Quilly) à Bretteville sur laize. par michel
Ancien manoir de Quilly, bretteville sur laize
Manoir de Quilly (château de Quilly) à Bretteville sur laize. par michel
Ancien manoir de Quilly, bretteville sur laize
Manoir de Quilly (château de Quilly) à Bretteville sur laize. par michel
Ancien manoir de Quilly, bretteville sur laize

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.