Hôtel de Mauléon dit aussi hôtel Charles de Raoulx à Tarascon

Hôtel du 15e siècle, largement agrandi et modifié au 17e, puis au 18e siècle. Quelques traces de peintures du 15e siècle (Source : Ministère de la culture).

La ville est bâtie sur la rive gauche du Rhône vis-à-vis Beaucaire. Un pont de bateaux, appuyé sur une longue chaussée qui occupe une île du Rhône , permet la libre circulation des voyageurs et des marchandises entre la Provence et le Languedoc. Le sol qu'occupe la ville est en partie rocailleux et assez élevé pour la mettre à l'abri des inondations. Elle est entourée d'une muraille flanquée de tours et percée de trois portes, dont une donnant sur le Cours est d'une architecture noble et majestueuse. Cette muraille, aujourd'hui inutile , tombe en ruine et est même coupée sur plusieurs points. Les rues sont bien percées: plusieurs sont alignées, régulières et assez larges. Celle qui conduit à la place de l'Hôtel-de-Ville est ornée de portiques où l'on peut circuler à l'abri des intempéries de l'air. C'est la seule ville du département où ce genre d'architecture , à la fois commode et élégant , ait été conservé. La place de l'Hôtel-de-Ville est bien décorée, mais un peu étroite. Le cours qui borde la grande route , au faubourg, est une très-belle promenade, entretenue avec beaucoup de soin. Les dehors de la ville sont rians et agréables , surtout le long du Rhône , où il y a des levées de terre , bordées de beaux arbres, d'où l'on jouit d'une vue magnifique.

Hôtel de Mauléon dit aussi hôtel Charles de Raoulx à Tarascon
Crédit photo : Jamled (Hôtel de Mauléon dit aussi hôtel Charles de Raoulx, tarascon)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Hôtel de Mauléon dit aussi hôtel Charles de Raoulx, Hôtel du 15e siècle, largement agrandi et modifié au 17e, puis au 18e siècle. Quelques traces de peintures du 15e siècle. tarascon, bouches du rhone

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 11530
  • item : Hôtel de Mauléon dit aussi hôtel Charles de Raoulx
  • Localisation :
    • Provence-Alpes-Côte d'Azur
    • Bouches-du-Rhône
    • Tarascon
  • Adresse :
    • 18 rue Jean-Jaurès
    • 13bis rue Arc-Mauléon
    • rue de la Raison
  • Code INSEE commune : 13108
  • Code postal de la commune : 13150
  • Ordre dans la liste : 13
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : hôtel
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 2 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 17e siècle
    • 2e moitié 17e siècle
  • Date de protection : 1995/02/09 : inscrit MH
  • Date de versement : 1996/12/18

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice : 3 formes de décor sont présentes :
    • sculpture
    • peinture
    • décor stuqué
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :5 éléments font l'objet d'une protection dans cette construction :
    • escalier
    • cheminée
    • décor intérieur
    • dépendance
    • chemin
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété d'une personne privée 1995
  • Détails : Hôtel, y compris les escaliers et décors intérieurs, cheminées, plafonds peints ainsi que ses dépendances (cad. K 746, 747) : inscription par arrêté du 9 février 1995
  • Référence Mérimée : PA00135627

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Jamled est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Description par Jamled :

Hotel de Mauléon - Tarascon

Jamled propose pour l'histoire de ce monument :

Détail de la facade.L'Hotel de Mauléon date du XV ème et XVIII émé siècle.

Il était la propriété du Marquis de Causans, député sous Louis XVIII

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Hôtel de Mauléon dit aussi hôtel Charles de Raoulx à Tarascon. par Jamled
Hôtel de Mauléon dit aussi hôtel Charles de Raoulx, tarascon
Description par Jamled :

Détail de la facade de l'Hotel de Mauléon à Tarascon

Hôtel de Mauléon dit aussi hôtel Charles de Raoulx à Tarascon. par Jamled
Hôtel de Mauléon dit aussi hôtel Charles de Raoulx, tarascon
Description par Jamled :

Chapelle St. Laurent - Jonquières St. Vincent

Jamled propose pour l'histoire de ce monument :

Depuis la route départementale 999, entre Nîmes et Beaucaire, sur la commune de Jonquières Saint Vincent, la Chapelle Saint Laurent attire invariablement l’attention de l’automobiliste, et l’invite à une halte empreinte de mélancolie.

La patine du temps sur la pierre calcaire, l’harmonie de sa silhouette, et jusqu’à cet étonnant clocher, autrefois quadrilatère à quatre fenêtres, dont il ne reste que deux pieds solitaires et privés de leurs plein-cintres… La chapelle Saint Laurent est le dernier vestige du hameau dont elle était l’église paroissiale jusqu’au XIVème siècle, un hameau de pêcheurs, installés sur les rives de l’étang de la Palud, asséché depuis 1850, et dont témoigne encore le « chemin des Poissonniers », sur la commune voisine de Comps…

Edifiée entre le XIème et le XIIème siècle, d’architecture carlovingienne, c’est-à-dire d’une structure simple aux matériaux de pauvre qualité, elle dépendait de l’abbaye bénédictine de Psalmodi, proche de Saint Laurent d’Aigouze.

Le cimetière gallo-romain qui jouxtait autrefois la chapelle confirme toutefois l’existence d’un culte et sans doute même d’un sanctuaire plus anciens.

Peu à peu abandonnée, mais malencontreusement située sur le passage des troupes catholiques ou huguenotes, la chapelle est ruinée pendant les guerres de religion de la seconde moitié du XVIème Siècle. Et c’est l’archevêque d’Arles, dont dépend à l’époque la paroisse de Jonquières Saint Vincent, qui ordonne sa restauration en 1636. Avant une nouvelle période de lente décrépitude…

Il faut attendre le début du XXième siècle et la loi de 1913 sur les critères de classement des monuments historiques pour voir la chapelle Saint Laurent inscrite à l’inventaire par arrêté ministériel du 24 décembre 1926.

C’est ainsi qu’elle bénéficie d’une nouvelle restauration en 1938.

En 2006, de nouveaux travaux initiés par la commune ont permis la mise hors d’eau de l’édifice à la faveur d’une rénovation des toitures, le décroutage des murs intérieurs, le remplacement des menuiseries extérieures dont la porte d’entrée, et le remplacement des vitraux. Puis, sous l’égide nouvelle de la Communauté de Communes de Beaucaire Terre d’Argence, la dernière phase de protection et de valorisation a été réalisée en 2010 avec la rénovation des murs, des voûtes et des sous-faces de toitures, la remise en état du sol dallé, la restauration de l’autel, et la mise en conformité des installations électriques, tandis qu’un nouvel éclairage extérieur du bâtiment contribue encore à sa mise en valeur.

Aujourd’hui, la chapelle Saint Laurent n’abrite plus d’offices religieux, mais il n’est pas rares qu’un couple de « novi » vienne s’y faire photographier, en costumes de mariage, entre les branches d’un olivier, à l’instar peut-être de ces pêcheurs du Moyen-Age…


Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.