Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir à Istres

Istres est situé sur une petite colline, qui est au fond d'une petite anse que forme l’étang de l‘Olivier dans la partie méridionale. Le sommet de la colline présente les ruines de l’ancien château, dont il ne reste que quelques tours. L'église paroissiale occupe une partie de l'ancien château ; elle est sous le titre de N. D. de Beauvoir, dont la fête se fait le jour de l'Assomption: elle a été construite sur les ruines d'une plus ancienne, qui s'écroula en 1711. L'édifice est vaste et d'une architecture simple. Il y a un presbytère et un hôtel de ville ; mais le prétoire et les prisons sont clans un bâtiment que la commune afferme.

La ville, proprement dite, est séparée des faubourgs par des remparts qui tombent en ruines, mais qui sont d'une construction très forte et très solide. Dans l'enceinte de la ville les rues sont étroites et assez mal percées ; mais les faubourgs sont spacieux et assez régulièrement bâtis ; on y a planté plusieurs allées d'arbres qui forment des promenades fort jolies. Deux fontaines abondantes fournissent largement aux usages domestiques. Deux foires sont établies à Istres, l'une le lundi après Quasimodo et l'autre le 2 novembre. Le patron du pays est Saint-Etienne, qui se célèbre le 3 août avec les cérémonies usitées dans toute la Provence.

Source : Statistique générale de la France 1824.

L'histoire de l'église est liée à celle du château seigneurial. En 1510, première mention de l'édifice actuel : autorisation d'agrandir l'église. L'agrandissement est achevé en 1566 par l'adjonction d'un clocher à la croisée. Au 18e siècle, une partie des voûtes s'effondre ; la reconstruction a lieu entre 1718 et 1720. Aménagement d'un baptistère dans le mur occidental de la façade, puis édification d'une sacristie sur le flanc sud en 1771. Un second agrandissement, sur le flanc nord, est commandé en 1777 à l'architecte avignonnais Esprit-Joseph Brun. Après l'écroulement du clocher en 1833, toute la partie orientale de l'église est reconstruite et un nouveau clocher est édifié en avant du chevet.

Source : ministère de la culture.

Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir à Istres
Crédit photo : pierre bastien (Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir, istres)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir, L'histoire de l'église est liée à celle du château seigneurial. En 1510, première mention de l'édifice actuel : autorisation d'agrandir l'église. L'agrandissement est achevé en 1566 par l'adjonction d'un clocher à la croisée. istres, bouches du rhone

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 10934
  • item : Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir
  • Localisation :
    • Provence-Alpes-Côte d'Azur
    • Bouches-du-Rhône
    • Istres
  • Adresse : place de l'Eglise
  • Code INSEE commune : 13047
  • Code postal de la commune : 13800
  • Ordre dans la liste : 2
  • Nom commun de la construction : 2 dénomiations sont utilisées pour définir cette construction :
    • église
    • église paroissiale
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 3 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 13e siècle
    • 16e siècle
    • 18e siècle
  • Date de protection : 1997/10/14 : inscrit MH
  • Date de versement : 1999/03/30

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Interêt de l'oeuvre : Objets mobiliers protégés
  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune 1997
  • Détails : Eglise, y compris ses annexes au sud (cad. CK 263) : inscription par arrêté du 14 octobre 1997
  • Référence Mérimée : PA13000013

Personnes impliquées dans la construction

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de pierre bastien est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Description par pierre bastien :

Notre-Dame de Beauvoir

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir à Istres. par pierre bastien
Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir, istres
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de Beauvoir

Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir à Istres. par pierre bastien
Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir, istres
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de Beauvoir

Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir à Istres. par pierre bastien
Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir, istres
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de Beauvoir

Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir à Istres. par pierre bastien
Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir, istres
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de Beauvoir

Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir à Istres. par pierre bastien
Eglise paroissiale Notre-Dame de Beauvoir, istres
Description par pierre bastien :

Notre-Dame de Beauvoir


Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.