Sydeme Saint Avold

Le Carreau de Sainte-Fontaine à la décharge

Une fois n'est pas coutume, le patrimoine, qu'il soit religieux, militaire ou industriel comme le Carreau de Sainte-Fontaine à Saint Avold (Moselle) avec son chevalement est souvent mis à mal par la vie moderne.

Aujourd'hui, c'est le Sydeme et son comportement sur le site de Sainte Fontaine qui est pointé du doigt sur la toile.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec cette région historique qu'est la Moselle, le Sydeme est le Syndicat Mixte de Transport et de Traitement des Déchets Ménagers de Moselle-Est. Son expertise s'étend sur une région assez importante puisque nous apprenons sur leur propre site web que « Le territoire de compétence du Sydeme s’est progressivement élargi et couvre, en plus des 3 arrondissements du département de la Moselle (Sarreguemines, Forbach et St-Avold), 2 intercommunalités d’Alsace Bossue, ce qui représente une superficie de 2 559 km2 »

L'expertise du Sydeme porte sur le transport et le traitement de déchets ménagers. Si l'on explore plus avant leur site, on y apprend que leur démarche s'inscrit dans un contexte de préservation de l'environnement, de maîtrise des coûts et de développement des énergies renouvelables …

Qu'en est-il sur le terrain à Saint Avold ?

A Saint Avold, tout le monde ne partage pas la vision Eco-Citoyenne du Sydeme. Faut-il les blâmer ? J'en doute. N'oublions pas que le chevalet classé qui borde cette décharge aux allures sauvages est aussi un profond souvenir local ancré dans la mémoire des habitants et que lui conserver un cadre respectable est forcément une priorité pour eux.

Si on prend en compte la démarche louable du Sydeme écrite en toute lettre sur ses documents d'information : « L’écocitoyenneté est au cœur de ce projet baptisé « Pass’ écolo » le passeport de l’écologie et du développement durable. En effet, le Sydeme souhaite sensibiliser le jeune public à la préservation durable de l’environnement et l’inciter à s’impliquer dans des initiatives concrètes. Petits gestes ou grandes actions pour permettre à la Terre de mieux respirer. »

Il est peut-être temps de lui rappeler que le respect du patrimoine implique le respect des abords, mais surtout que les enfants se contentent de suivre le modèle des grands.

Sydeme St Avold

Crédit photo : E.J. Avec son aimable autorisation.

Source : site www du Sydeme.

La réaction sur Facebook



De Juan le 2013-11-13 20:39:39.

Merci pour cette publication que je vais partager immédiatement !!!
Et pour vos renseignements
Salutations