phares et balises en danger

C'est avec le plus vif plaisir que je me suis vu interpelé par monsieur Pointud, président de la SNPB (Société Nationale pour le patrimoine des Phares et Balises) afin de vous informer des différentes menaces qui pèsent sur ce précieux patrimoine marin. Il n'est sûrement pas indispensable de rappeler que ces phares qui ont veillé avec une constance admirable sur des générations de marins, subissent, comme beaucoup de choses, de lentes mutations, qui les conduisent doucement vers leur perte faute d'entretien et d'attention. De nos jours, leur avenir est menacé, l'entretien qui leur était dû en regard de leurs services n'est plus. La SNPB entend à juste titre nous interpeler pour que nous unissions nos efforts aux leurs afin de renverser cette situation qui pourrait conduire à la disparition de ces monuments de notre histoire.

La Société Nationale pour le Patrimoine des Phares et Balises à lancé une pétition nationale pour l'aider à accélérer la défense de ce patrimoine, le poids des citoyens étant une composante essentielle dans la prise des décisions.

Cette pétition sera adressée à :

  • Monsieur le Premier Ministre,
  • Madame la ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie,
  • Monsieur le ministre délégué auprès de la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, en charge des transports, de la mer et de la pêche,
  • Madame la ministre de la Culture et la Communication.

Pétition pour l'organisation de la sauvegarde du patrimoine maritime emblématique des phares et tourelles en mer et le maintien de leur fonction de signal lumineux.

Les phares et tourelles en mer ont été édifiés depuis plus d'un siècle, parfois davantage. Patrimoine emblématique de nos paysages côtiers, ils sont les témoins de la fabuleuse épopée de ceux qui les ont conçus, construits et entretenus. Leurs gardiens ont eu, aux côtés des sauveteurs, un rôle majeur pour la sauvegarde de la vie en mer. Leurs aménagements, austères, de qualité ou luxueux, furent minutieusement entretenus par leurs occupants. Leur signal lumineux fut toujours au rendez-vous des marins voire héroïquement. Tout cela fut accompli pendant des décennies malgré des conditions difficiles parfois surhumaines.

Abandonnés de tout gardiennage depuis plusieurs décennies, livrés aux affres des conditions du large, maintenus comme supports de signal tant que leur obsolescence programmée ne les rangera pas au magasin des vieilleries devenues trop coûteuses, la pérennisation des phares en mer est en danger.

Le niveau de préoccupation au regard de ces ouvrages varie évidemment selon leur situation mais il est légitime et fondé de nourrir de vives inquiétudes au sujet du futur de ces constructions, de l'état de leurs aménagements, de leur survie.

Au-delà des contingences conjoncturelles, loin des raisonnements de commodités et des postures défaitistes, nous avons sans réserve le devoir de transmettre aux générations futures l'ensemble de cet exceptionnel et unique patrimoine maritime apprécié du monde entier.

La Société Nationale pour le Patrimoine des Phares et Balises a lancé cette alerte il y a dix ans déjà. Dix ans face au large c'est long... Très long...

Elle n'a depuis lors cessé de demander un droit d'inventaire indépendant et la prise en charge de l'ensemble de ce patrimoine.

Cette pétition est accessible sur la page d'accueil du site de la SNPB :

www.pharesetbalises.org

et directement sous ce lien :

www.petitionpublique.fr

Pour contacter la SNPB :

Société Nationale pour le patrimoine des Phares et Balises
Association d'intérêt général - loi 1901-J.O du 02/11/02
Siège social : 75013 PARIS
Toute correspondance au Secrétariat National :
B.P. 20 29770 AUDIERNE – France
Courriel : contact[at]pharesetbalises.org

Communiqué de presse : www.pharesetbalises.org.

Crédit photo : www.pharesetbalises.org le phare d'Ar-men.



De Jean1410 le 2013-02-11 20:19:08.

Je rejoins la Société pour le Patrimoine des Phares et Balises."Sauvons nos Phares"!