Les moulins de la vallée de l'arz menacés

Les ouvrages hydrauliques des moulins de la vallée de l'Arz sont menacés de destruction ou de réaménagements lourds et coûteux (jusqu'à 400 000 €).

L'administration prétend que ces ouvrages, souvent pluri-centenaires, sont des obstacles prioritaires à la circulation des poissons migrateurs et des sédiments. Pourtant nos rivières regorgeaient de poissons il n'y a pas si longtemps. La "bonne qualité de l'eau", définie par la Directive Cadre Européenne (DCE 2000), c'est le bon état biologique, chimique et morphologique.

Transposé par la France (circulaire du Ministère de l'Environnement du 10/02/2010) et repris par l'ONEMA, cela devient : « les ouvrages hydrauliques perturbent prioritairement la "continuité écologique", bloquent l'écoulement des sédiments et font obstacle à la remontée des poissons vers leurs frayères. »

La recherche de continuité pourrait commencer par une dépollution des rivières et en ce qui concerne l'Arz, par la résolution de la problématique du barrage d'Arzal.

Dans la continuité de ses actions pour la défense de tous les moulins, la FFAM vous remercie de bien vouloir signer massivement cette pétition, et de la relayer dans vos associations, vos réseaux, via votre site web, votre bulletin, mailings, ...


www.avaaz.org/fr/petition/Moulins_la_vallee_de_lArz_menaces/

merci pour nos moulins....

Communiqué proposé par Annie Bouchard Présidente FFAM.

Voir aussi pour plus d'information sur ce sujet :



Il n'y a aucun commentaire soyez le premier.