Patrimoine historique de Wasselonne

Wasselonne (Wazzeleneheim 754, en allemand Wasslenheim), a 25 kilomètres ouest, de Strasbourg, chef-lieu de canton, située à l'entrée de la vallée de Kronthal (vallis Coronae 15e siècle), qu'elle domine vers l'est, sur la route de Strasbourg à Paris et sur la Mossig, qui y fait mouvoir un grand nombre d'usines. Station du chemin de fer de Strasbourg aux Vosges. Cette ville a une cure de 2° classe: elle est le siège d'une justice de paix, d'un bureau d'enregistrement, d'une perception des contribuiions directes, d'une recette des contributions indirectes, d'une direction de poste aux lettres, d'un relais de poste aux chevaux et d'une brigade de gendarmerie à cheval; elle est la résidence d'un garde général des forêts, de deux notaires et de trois huissiers.

Wasselonne est en outre le siège d'un consistoire de la Confession d'Augsbourg, dépendant de l'inspection du Temple-Neuf de Strasbourg, et comprenant les paroisses de Wasselonne, Westhoffen, Romanswiller, Wangen, Tranheim, Scharrachbergheim, Ballbronn, Zehnacker et Allenwiller. Caisse de charité, ouvroir, société chorale et deux sociétés de secours mutuels approuvées.

Du château de Wasselonne il n'existe plus que quelques tours en ruines; le bâtiment principal sert aujourd'hui à loger la mairie et la justice de paix. L'église, construite en 1757, sert à la célébration des deux cultes.

Le territoire, dont une très-petite partie est en plaine, est assez fertile, malgré son sol aride et pierreux, et la contrée est renommée pour sa salubrité. Il s'y trouve de nombreuses fabriques de bas et chaussons, de chaux, de plâtre, de produits chimiques, de savon et chandelles; 12 moulins (Ebelsmühle etc.), 11 brasseries, 10 tanneries, 4 filatures de laine, blanchisserie de toiles, tissage de calicots. On y fait un grand commerce en grains et en vins. Il s'y trouve un bureau de bienfaisance. Carrières qui ont fourni les matériaux de construction de la cathédrale de Strasbourg. Foires: le lundi avant la fête des Rameaux et le premier lundi après la Saint-Louis. Cette dernière, qui dure quatre jours, est, depuis un temps immémorial, une des plus fréquentées de l'Alsace.

Dans la banlieue de Wasselonne, sur la route de Cosswiller, dans la blanchisserie Pasquay, est une source presque thermale (18°), qui occasionne, diton, des éruptions cutanées aux ouvriers qui en boivent et qu'on appelle en allemand Grindbrunnen, D'après une analyse de M. Heydenreich, elle contient 28 cent, cubes de gaz, surtout de l'azote, 0gr,105 de résidu fixe, formé de chlorure de calcium et de sodium et une matière organique azotée.

En 1759, à cinq quarts de lieue de Wasselonne, on découvrit un autel dédié à Diane et portant sur une de ses faces l'inscription:

DIANAE C. LIGVRIVS VICTOR. V. S. L. M.

(A Diane, Caius Ligurius Victor a accompli un voeu avec joie et à juste titre)

Bodale mourant donna Wasselonne à sa fille Adale avec une autre localité du nom d'Esphenwilere. Adale ayant embrassé la vie monastique, le transféra en 754 au monastère de Hornbach avec tous les droits qu'elle possédait.
En 1221 le landgrave Sigebert assigna à l'église de Strasbourg Wasselonne, Rhinau et Mulhausen.
En 1224 l'évêque donna Wasselonne en fief à Frédéric II comme duc d'Alsace.
En 1293 l'empereur Adolphe convint avec l'évêque Conrad qu'il retiendrait, toute sa vie durant, la moitié de Wasselonne. Henri VII reçut l'autre moitié de l'évêque.
En 1442 l'empereur Frédéric IV donna à Walther de Thann et à son frère le fief de Wasselonne.
En 1448 Gotfrid de Thann le remit aux Strasbourgeois.
En 1496, la seigneurie impériale de Wasselonne fut vendue à la ville de Strasbourg, moyennant 7000 florins, par les frères George et Etienne Zeissolf d'Adelsheim. Cette vente fut confirmée par l'empereur Maximilien Ier.

Edmond Grindal, primat d'Angleterre, se réfugia à Wasselonne, vers 1554, pour se soustraire aux persécutions que son penchant pour la réforme lui avait attirées, sous le règne de Marie; il y resta jusqu'en 1560 et y prêcha dans l'idiome du pays.

Après la mort de l'évêque de Strasbourg, Jean IV de Manderscheid, JeanGeorge de Brandebourg et le cardinal Charles de Lorraine, s'étant disputé le siège épiscopal, il s'ensuivit une guerre pendant laquelle Wasselonne fut occupé par les troupes du cardinal.

En 1674, pendant la campagne de Turenne en Alsace, il fut pris par les troupes françaises, d'une manière qui peut paraître singulière. Le commandant de Wasselonne avait permis à quelques soldats français d'entrer dans le château; lorsque ceux-ci se virent en nombre, ils tombèrent sur la garnison et prirent possession du château et de la ville, où ils trouvèrent des approvisionnements considérables.

Wasselonne est la patrie de Aloysius Huber, né en 1814, mort à Autun en 1865. En 1837 il fut condamné par la cour de la Seine à la prison perpétuelle, pour un projet d'attentat sur la personne de Louis-Philippe. Pendant le procès, Mlle Laure Grouvelle, sa coaccusée, l'ayant comparé publiquement au Christ, il s'imagina qu'il avait la figure que la légende et l'art prêtent à Jésus et il ne se défit plus de cette idée. Il fut envoyé au mont Saint-Michel. Condamné après 1848 à Bourges et à Versailles, il fut envoyé à Belle-Isle au fort Fouquet, d'où l'amnistie le fit sortir. En 1862 il fit paraître chez Dentu un livre d'un style et d'une forme bizarres, intitulé: Nuits de veille d'un prisonnier d'Etat. Ce sont les méditations que sa captivité lui avait fait faire. Il y fait revenir la comparaison avec Jésus et dit que l'humanité doit finir par le communisme.

Wasselonne porte d'azur à un saint Laurent martyr, vêtu en diacre, tenant un gril de sa main dextre abaissée, et une palme de sa sénestre, le tout d'or.

source : L'Alsace ancienne et moderne, ou dictionnaire géographique, historique et ... Par Jacques Baquol et Paul Ristelhuber (1865)

Description de Wasselonne

Wasselonne, commune Française du département bas rhin avec 85 sites répertoriés ou simplement présentés pour leur caractère remarquable.

Vous trouverez dans le menu et en bas de page les liens vous menant sur les fiches de description.

On compte 1 lieu-dit à Wasselonne : geisholle.

Edifices, monuments classés à Wasselonne

Bâtiments classés de Wasselonne (Source open data), Wasselonne possède 7 bâtiments ou espaces classés. On peu citer :

  1. référence officielle : PA00085214 ;
  2. (CD 54) référence officielle : PA00085215 ;
  3. référence officielle : PA00085216 ;
  4. Maison référence officielle : PA00085217 ;
  5. Maison référence officielle : PA00085218 ;
  6. Maison (Puits (rue du) 131) référence officielle : PA00085219 ;
  7. Ancienne Papeterie Pasquay (Cosswiller (route de) 54) référence officielle : PA00085220
Attention cette liste est suceptible d'évoluer, les données présentées sont de 2013.

Lieux de culture à Wasselonne

Bibliothèques de Wasselonne, Wasselonne possède 2 bibliothèques à proximité :

  • bibliotheque municipale (2 rue erlenbourg 67310 Romanswiller)
  • bibliotheque municipale (4 cour du chateau 67310 Wasselonne)

Statistique Wasselonne

Commune ou ville de :
Code postal de la ville : 67310
Code Insee : 67520
Longitude : 7.430232
Latitude : 48.620128
Population totale : 5576 habitants
lieu dit : 1
allee : 1
impasse : 14
place : 5
route : 2
rue : 107
ruelle : 2
square : 1

Répertoire du patrimoine

proposer un site web dans l'annuaire Promotion du patrimoine Proposez un site, blog, en rapport avec Wasselonne
La fiche descriptive de votre site sera directement accessible dans cette rubrique.
 
auberge dite A la tuilerie
L'auberge A la Tuilerie s'élève près de l'emplacement de l'ancienne tuilerie (qui figure sur le plan cadastral de 1832) . La raison sociale est inscrite en français et en allemand sur une dalle au centre de l'élévation sur rue. Un emblème de tuilier (2 moules à tuile) , les initiales LW CU et la date de 1817 figurent également sur cette plaque.

maisons, fermes
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maisons, fermes' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison dite villa Hoffmann
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison dite villa Hoffmann' à wasselonne (bas rhin 67310).

moulin à blé, usine de bonneterie et de pantoufles dite usine Amos
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'moulin à blé, usine de bonneterie et de pantoufles dite usine Amos' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de tonnelier
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de tonnelier' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de tanneur
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de tanneur' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de tailleur de pierre
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de tailleur de pierre' à wasselonne (bas rhin 67310).

presbytère catholique, actuellement maison
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'presbytère catholique, actuellement maison' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de tanneur
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de tanneur' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de meunier
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de meunier' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de notable
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de notable' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de notable dite villa Ebel-Amos
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de notable dite villa Ebel-Amos' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de forgeron
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de forgeron' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de maréchal-ferrant
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de maréchal-ferrant' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de boulanger
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de boulanger' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de cordonnier
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de cordonnier' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de cordonnier
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de cordonnier' à wasselonne (bas rhin 67310).

Maison 26 rue du Lieutenant-de-Sazilly
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de boulanger
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de boulanger' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de boulanger
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de boulanger' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison d'ouvrier
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison d'ouvrier' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de barbier
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de barbier' à wasselonne (bas rhin 67310).

maison de boucher
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison de boucher' à wasselonne (bas rhin 67310).

Maison 20 rue de la Gare
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison' à wasselonne (bas rhin 67310).

hôpital
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'hôpital' à wasselonne (bas rhin 67310).

Maison 2, 3 rue de la Lampe
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison' à wasselonne (bas rhin 67310).

Maison 49 rue du Général-de-Gaulle
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison' à wasselonne (bas rhin 67310).

Maison 6 rue de la Haul
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison' à wasselonne (bas rhin 67310).

Maison 76 rue du Général-de-Gaulle
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison' à wasselonne (bas rhin 67310).

Maison 11 rue de la Haul
Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'maison' à wasselonne (bas rhin 67310).