maison dite villa Marion

Description

Maison moderne couverte en terrasse d'agrément possédant un étage de soubassement avec garage et un rez-de-chaussée surélevé de plan composite dissymétrique. L'entrée au nord, sous un porche en béton armé, ouvre sur un vestibule qui donne à l'est sur la pièce de séjour contenue dans une aile décalée, et à l'ouest sur un couloir desservant des chambres, la salle de bain (modifiée) et la cuisine. La grande chambre prévue au sud-est a été divisée en deux. Un oculus circulaire donnant à l'est s'y ferme par un volet en miroir coulissant dans l'épaisseur du mur.

Le séjour est éclairé au sud-est par des fenêtres en bande ouverte dans l'élévation en quart-de-cercle. Une mezzanine galbée, où l'on monte par un escalier séparé longeant le vestibule, englobe un gros pilier cylindrique placée en avant du côté nord. Il sépare le coin de feu, en retrait, d'une vaste fenêtre ornée d'un vitrail Art déco en verres à reliefs. Certains verres transparents sont colorés à la peinture et divisés par de faux plombs peints. Un escalier extérieur conduit, du côté ouest, aux terrasses de couverture aménagées en terrasses d'agrément avec des garde-corps réalisés avec des tubes de plomberie. Des supports de même nature (supprimés) permettaient d'accrocher un abri en toile.

Une cuve à eau, non prévue, a été construite sous les terrasses, au-dessus des chambres. Un mât, disparu, surmontait l'ensemble. Les élévations extérieures enduites sont blanchies et nues, seulement soulignées d'auvents en béton armé, sans couronnement.Le jardin en pente d'environ 600 m2 se limite au pourtour de la maison, avec quelques pins, et des bouquets de lauriers roses et de pittosporums bordant le muret de clôture scandé de piliers cylindriques, couronnés de bagues de section carrée et que relient des claires-voies en bois.

Histoire

Maison construite en 1935 dans le lotissement Félix-Bessy, créé en 1934. Erigée par l'entrepreneur de maçonnerie et de peinture Roch Giacinti pour lui-même, la Villa Marion (Marion est le prénom de Madame Roch Giacinti) ne correspond pas tout à fait aux plans, anonymes, du permis de construire. Camille, le fils de Roch Giacinti, rapporte que le projet aurait été conçu par l'agence niçoise d'architecture Dalmas-Guilgot pour Roch Giacinti, qui avait participé lui aussi au chantier du Palais de la Méditerranée à Nice. La maison aurait été achevée en juillet 1935.

Le vitrail du séjour provient de l'atrium du 1er étage du Palais de la Méditerranée (il a été récupéré à la suite d'un incendie et son transfert se serait fait avec l'accord de Marcel Dalmas). Il convient par ailleurs de souligner la grande ressemblance d'un angle du séjour (cheminée, pilier cylindrique, mezzanine) avec l'installation "Rendez-vous de pêcheurs de truites", réalisée par Jacques-Emile Ruhlman et son neveu Alfred Porteneuve au Salon des artistes-décorateurs de 1932. La maison a été restaurée en 2001 par le docteur Stenwage, propriétaire.

photo pour maison dite villa Marion

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 6311
  • item : maison dite villa Marion
  • Localisation :
    • Provence-Alpes-Côte d'Azur
    • Alpes-Maritimes
    • Antibes
  • Adresse : 2 avenue Félix-Bessy
  • Lieu dit : Cap d' Antibes
  • Code INSEE commune : 6004
  • Code postal de la commune : 06600
  • Ordre dans la liste : 97
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : maison
  • Etat :
    • Etat courrant du monument : restauré (suceptible à changement)

Dates et époques

  • Périodes de construction : 2 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 20e siècle
    • 2e quart 20e siècle
  • Années :
    • 1935
    • 2001
  • Enquête : 2000
  • Date de versement : 2004/11/04

Construction, architecture et style

  • Materiaux: 4 types de matériaux composent le gros oeuvre.
    • enduit
    • béton
    • béton armé
    • maçonnerie
  • Couverture :
    • La couverture est de type : terrasse
  • Materiaux (de couverture) :
    • L'élément de couverture principal est ciment en couverture
  • Autre a propos de la couverture :
    • non communiqué
  • Etages : 3 types d'étages mentionés :
    • étage de soubassement
    • rez-de-chaussée surélevé
    • rez-de-chaussée
  • Escaliers : 4 types d'escaliers différents sont présent sur le site :
    • escalier de distribution extérieur
    • en maçonnerie
    • escalier en équerre
    • escalier de distribution
  • Décoration de l'édifice :
    • Le décor est composé de : 'vitrail'
  • Ornementation :
    • La seule ornementation connue est 'bateau'
  • Typologie : La typologie relevée est composée de 7 éléments :
    • porche
    • auvent
    • caractère moderne
    • plan composite dissymétrique
    • élévations nues
    • mât
    • fenêtres en bande
  • Plan :
    • non communiqué

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes : 2 parties constituantes distinctes relevées :
    • jardin
    • garage
  • Parties constituantes étudiées :
    • non communiqué
  • Utilisation successives :
    • non communiqué

Autre

  • Divers : 2 informations diverses sont disponibles :
    • région provence-alpes-côte d'azur
    • vitrail de la pièce de séjour représentant un paquebot propriété privée
  • Photo : c8158130e1967b24ef9e9a1de64de1a1.jpg
  • Acteurs impliqués dans l'oeuvre : Giacinti Roch (commanditaire)Stenwage (commanditaire)
  • Auteur de l'enquête MH : Fray François
  • Référence Mérimée : IA06001237