Château de Sauvan à Mane

Mane, en latin Mana, est bâti sur le penchant d'une petite colline et sur la rive droite de la Laye, à 3 kil. S. O. de Forcalquier, et à 50 S. O. de Digne. L'étymologie de Mane vient du latin Manes, à cause sans doute du grand nombre de pierres tumulaires ou des autels érigés aux dieux Manes. On découvre fréquemment aux environs de ce bourg, des vestiges de sépultures anciennes, tels que urnes, lampes, médailles. Au quartier dit des Cailleles, on trouva, dans le commencement de notre siècle, une forge entière en maçonnerie, une grande quantité de clous, et quelques morceaux de fer, ouvrages présumés sarrazins.

Mane est un bourg des plus considérables et des plus agréables du département. Les jardinages et l'agriculture y étalent les plus riches productions. Les fruits qu'on y recueille, sont gros et d'un goût recherché, principalement les poires. Le territoire de Mane est coupé par de petits canaux qui arrosent et fertilisent la plaine couverte de prairies. Le blé, l'huile et le vin sont les principales productions du lieu.

On exploite dans les coteaux voisins une belle carrière de pierres tendres et bonnes pour les constructions. On trouve à l'est du village, l'ancien couvent des Minimes, grande, vaste et belle maison, placée dans un site avantageux. Ce couvent fut fondé en 1602, par Melchior de Janson : cent ans après la fondation, un arrière-petit-fils du fondateur dota et embellit la maison de ces religieux. Le cardinal du Janson lui légua ensuite sa riche bibliothèque. Vendu, après la surpression des ordres monastiques en France, ce bel établissement a déjà éprouvé les tristes ravages du temps. L'église, autrefois décorée des copies des plus beaux tableaux de Rome, ne conserve plus que son architecture élégante, ses arceaux à plein cintre, ses pilastres cannelés. Les pères Minimes étaient jadis prieurs-décimateurs de la paroisse de Mane.

A un kilomètre du village et sur la route de Forcalquier à Apt, on voit le beau château de Sauvan, remarquable par son architecture et par sa vaste étendue. Il avait été construit par M. de Janson, frère du cardinal.

La construction du château est confiée à Jean-Baptiste Franque en 1718. En 1810, la propriété est vendue à l'abbé Sollier dont les héritiers font exploiter les terres alentours, réduisant le parc d'agrément à trois terrasses. Une pièce d'eau occupe l'espace entre le château et le pavillon des communs. Certaines dispositions du parc datent du XIXe et du XXe siècle.

Source : Ministère de la culture et Géographie historique et biographique du département des Basses-Alpes par Jean-Joseph-Maxime Feraud (1844).

Château de Sauvan à Mane
Crédit photo : Château de Sauvan (Château de Sauvan, mane)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Château de Sauvan, La construction du château est confiée à Jean-Baptiste Franque en 1718. En 1810, la propriété est vendue à l'abbé Sollier dont les héritiers font exploiter les terres alentours, réduisant le parc d'agrément à trois terrasses. Une pièce d'eau occupe l'espace entre le château et le pavillon des communs. Certaines dispositions du parc datent du 19e et du 20e siècle. mane, alpes de haute provence

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 4203
  • item : Château de Sauvan
  • Localisation :
    • Provence-Alpes-Côte d'Azur
    • Alpes-de-Haute-Provence
    • Mane
  • Code INSEE commune : 4111
  • Code postal de la commune : 04300
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : château
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 2 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 18e siècle
    • 1ère moitié 18e siècle
  • Année : 1718
  • Dates de protection :
    • 1957/04/29 : classé MH
    • 2003/07/30 : inscrit MH
  • Date de versement : 1993/06/04

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :18 éléments font l'objet d'une protection dans cette construction :
    • escalier
    • portail
    • élévation
    • jardin
    • communs
    • mur de soutènement
    • mur
    • terrasse
    • parc
    • statue
    • fontaine
    • installation hydraulique
    • jardin potager
    • bassin
    • verger
    • port
    • POTAGER
    • ARC
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété privée 1992
  • Détail :
    • Les façades et toitures
    • la cage d' escalier (cad. B 647) : classement par arrêté du 29 avril 1957 - Le château et ses dépendances en totalité, ainsi que le parc en totalité comprenant les terrasses, les murs de soutènement, les statues, les portails, les bassins, les fontaines, tout le système hydraulique et tous les autres éléments qui constituent le parc, y compris les parcelles qui entrent dans la composition d'origine notamment le potager et le fruitier (cad. ZD 25 à 28, 30 à 32, 36 à 40, 42 à 44) : inscription par arrêté du 30 juillet 2003
  • Référence Mérimée : PA00080414

Personnes impliquées dans la construction

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de Château de Sauvan est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Château de Sauvan à Mane. par Château de Sauvan
Château de Sauvan, mane
Château de Sauvan à Mane. par Château de Sauvan
Château de Sauvan, mane
Château de Sauvan à Mane. par Château de Sauvan
Château de Sauvan, mane

Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.