Eglise à Chavannes sur suran

Chavannes-sur-Suran, à 8 kilomètres de Tretfort, à 19 kilomètres de Bourg.

Riche commune, d'une étendue de 3,150 hectares, située dans une vallée étroite. Elle est arrosée par un seul cours d'eau, le Suran. L'eau potable était, il y a quelques années, très rare à Chavannes pendant la belle saison. Tous les matins le garde champêtre faisait la distribution d'eau ; aujourd'hui on y a amené l'eau des sources environnantes, et Chavannes n'a plus rien à craindre de la sécheresse.

La population est en majorité agricole et cultive les céréales, le mais, la pomme de terre ; un seul domaine est au dessus de 60 hectares.

On trouve a Chavannes beaucoup de prairies artificielles ; un nombreux bétail entretient deux importantes fromageries. Il y a quelque peu d'industrie : extraction et taille de pierre à bâtir, fabrique de manches de parapluie (scierie et tournerie).

La commune a un revenu de 3,413 fr. ; elle paie 87 centimes, en valeur de 55 fr. 58 l'un. Elle a une société de secours mutuels.

La population était, en 1805, de 1063 habitants ; elle est aujourd'hui de 985 individus, formant 278 ménages logés dans 370 maisons.

Le nombre des naissances est de 290 pour 1803 à 1813, il monte et arrive à 312 pour 1833 à 1843. Depuis, il descend constamment et n'est plus que 220 pour 1873 à 1883.

Cette importante commune, chef-lieu de canton jusqu'en l'an X, a été l'un des neuf alors supprimés ; les communes ont été réparties entre les cantons environnants, la part principale étant restée à Treffort. C'est pourquoi certaines communes sont si loin du chef-lieu de canton ; les habitants de Saint-Maurice ont vingt kilomètres à faire, trois montagnes à franchir pour arriver à Treffort.

Chavannes était autrefois une ville fortifiée ; on trouve encore quelques vestiges des murailles et des tours. Les Espagnols y ont tenu garnison jusqu'en 1674. Souvent la garnison espagnole vint ravager les terres des Bressans ; quelquefois aussi les Bressans allèrent piller Chavannes. Un jour même, ils en rapportèrent une grosse cloche qui orna le clocher de Notre Dame de Bourg jusqu'en 1793. La Convention la fit fondre avec les autres pour en faire des canons. Lors de la division de la France en départements, les communes francs-comtoises de Chavannes, Germagnat, Pouillat furent données au département de l'Ain ; par compensation, on attribuait au département du Jura Cornod, Thoirette, etc., qui faisaient partie de la province de Bresse.

Source : Géographie de l'Ain 1885.

Eglise à Chavannes sur suran
Crédit photo : pierre bastien (Eglise, chavannes sur suran)

bâtiment classé.

Informations structurelles

Eglise, Chavannes était autrefois une ville fortifiée ; on trouve encore quelques vestiges des murailles et des tours. Les Espagnols y ont tenu garnison jusqu'en 1674. Souvent la garnison espagnole vint ravager les terres des Bressans ; quelquefois aussi les Bressans allèrent piller Chavannes. chavannes sur suran, ain

Localisation et informations générales

  • identifiant unique de la notice : 134
  • item : Eglise
  • Localisation :
    • Rhône-Alpes
    • Ain
    • Chavannes-sur-Suran
  • Code INSEE commune : 1095
  • Code postal de la commune : 01250
  • Ordre dans la liste : 1
  • Nom commun de la construction :
    • La dénomination principale pour cette construction est : église
  • Etat :
    • L'état actuel de cette construction ne nous est pas connue.

Dates et époques

  • Périodes de construction : 3 différentes époques marquent l'histoire du lieu.
    • 15e siècle
    • 16e siècle
    • 17e siècle
  • Date de protection : 1946/06/22 : inscrit MH
  • Date de versement : 1993/12/03

Construction, architecture et style

  • Materiaux:
    • NC.
  • Couverture :
    • NC.
  • Materiaux (de couverture) :
    • NC.
  • Autre a propos de la couverture :
    • NC.
  • Etages :
    • NC.
  • Escaliers :
    • NC.
  • Décoration de l'édifice :
    • NC.
  • Ornementation :
    • NC.
  • Typologie :
    • NC.
  • Plan :
    • NC.

Monument et histoire du lieu

  • Eléments protégés MH (Monument Historique) :
    • Notre base de données ne comprend aucun élément particulier qui fasse l'objet d'une protection.
  • Parties constituantes :
    • NC.
  • Parties constituantes étudiées :
    • NC.
  • Utilisation successives :
    • NC.

Autre

  • Divers :
    • Autre Information : propriété de la commune 1992
  • Détails : Eglise : inscription par arrêté du 22 juin 1946
  • Référence Mérimée : PA00116372

Contenu correspondant

Découvrez une sélection de pages qui pourrait compléter votre lecture.

Contributions des internautes

Photo de pierre bastien est l'image principale de cette notice.

Voir cette photo en grand

Description par pierre bastien :

église St Pierre

Envoyer un mail à l'auteur de cette photo pour plus d'information
Eglise à Chavannes sur suran. par pierre bastien
Eglise, chavannes sur suran
Description par pierre bastien :

église St Pierre

Eglise à Chavannes sur suran. par pierre bastien
Eglise, chavannes sur suran
Description par pierre bastien :

église St Pierre

Eglise à Chavannes sur suran. par pierre bastien
Eglise, chavannes sur suran
Description par pierre bastien :

église St Pierre


Source: base Mérimée et contribution des internautes.

Les images proposées par les contributeurs du site le sont à la seule condition qu'ils soient les propriétaires du cliché. En cas de constat d'usurpation des droits d'auteur, merci de nous contacter.

Participez au complément de la base patrimoine

partager Vous disposez de photos anciennes ou récentes de ce monument, vous connaissez ce monument et souhaitez partager vos photos, connaissances, anecdotes le concernant, cliquez ici.

Le but affiché du site est de conserver la mémoire collective du patrimoine les interventions des utilisateurs sont offertes à la communauté.