Saint-blancat

partagez vos connaissances sur cet acteur du patrimoine

Vous connaissez cet Acteur du patrimoine, vous pouvez rédiger une description, founir une bio qui apparaîtra ici après modération en cliquant ici.

maître verrier Saint-blancat

Saint-blancat est intervenu sur l'ouvrage suivant :

  • En tant que "maître verrier", église paroissiale Saint-Laurent voir la fiche.
    Autre(s) personage(s) associé(s) à l'édifice
    • Dagrant gustave-pierre (maître verrier)

La localité suivante est concernée par Saint-blancat :

Saint-blancat est cité dans les frises chronoligique : 

  • En 1842 : (...) 3e siècle ; réfection du voûtement, adjonction d'une sacristie à date inconnue ; restaurations vers 1842 et 1854 ; ensemble de vitraux posés vers 1900 par Saint-Blancat (...).

  • En 1854 : (...) e ; réfection du voûtement, adjonction d'une sacristie à date inconnue ; restaurations vers 1842 et 1854 ; ensemble de vitraux posés vers 1900 par Saint-Blancat (...).

  • En 1857 : (...) trepreneurs Lafargue (charpente) et Blazy (maçonnerie) ; la place devant l'église sera agrandie en 1857 pour mettre le nouvel édifice en valeur. Le Toulousain Louis Saint-Blancat fournit les verrières en (...).

  • En 1873 : (...) escalier de distribution extérieur droit menant aux tribunes, prend place un caveau portant la date 1873. En 1902, sont installées de nouvelles verrières à personnages datées et signées Saint-Blancat, maî (...).

  • En 1875 : (...) vers 1861 par Théodore Olivier à un emplacement différent de l'ancienne ; clocher porche ajouté en 1875 ; flèche remontée en 1896 après un incendie ; vitraux signés et datés Saint-Blancat, de Toulouse, 1 (...).

  • En 1878 : (...) 5 ; flèche remontée en 1896 après un incendie ; vitraux signés et datés Saint-Blancat, de Toulouse, 1878 à 1882 ; autres vitraux signés L.V. Gesta (...).

  • En 1882 : (...) che remontée en 1896 après un incendie ; vitraux signés et datés Saint-Blancat, de Toulouse, 1878 à 1882 ; autres vitraux signés L.V. Gesta (...).

  • En 1896 : (...) vier à un emplacement différent de l'ancienne ; clocher porche ajouté en 1875 ; flèche remontée en 1896 après un incendie ; vitraux signés et datés Saint-Blancat, de Toulouse, 1878 à 1882 ; autres vitrau (...).

  • En 1897 : (...) la date) et construction d'une chapelle des fonts ; vitraux signés et datés Saint-Blancat Toulouse 1897 (...).

  • En 1900 : (...) d'une sacristie à date inconnue ; restaurations vers 1842 et 1854 ; ensemble de vitraux posés vers 1900 par Saint-Blancat (...).

  • En 1902 : (...) de distribution extérieur droit menant aux tribunes, prend place un caveau portant la date 1873. En 1902, sont installées de nouvelles verrières à personnages datées et signées Saint-Blancat, maître verri (...).

  • En 1903 : (...) pour mettre le nouvel édifice en valeur. Le Toulousain Louis Saint-Blancat fournit les verrières en 1903 (datation et attribution par signature). En 1950 et 1952, le peintre Valmier exécute des peintures (...).

  • En 1915 : (...) lon par Jules-Pierre Mauméjean, maître-verrier à Pau (datation et attribution par signature), et en 1915 d'une verrière historiée par L. Saint-Blancat, maître-verrier à Toulouse (datation et attribution (...).

  • En 1931 : (...) nstruite) par Léon Latapie géomètre à Faudoas ; vitraux par Moulenc et Saint-Blancat de Toulouse en 1931 ; peinture du choeur par René Gaillard Lala en 1933 (...).

  • En 1932 : (...) ntrée à l'ouest. Au 20e siècle, la sacristie, accolée au mur sud, près du chevet, est remaniée. En 1932, des verrières réalisées par l'atelier toulousain Moulenc (ancienne maison Saint-Blancat de Toulou (...).

  • En 1933 : (...) aux par Moulenc et Saint-Blancat de Toulouse en 1931 ; peinture du choeur par René Gaillard Lala en 1933 (...).

  • En 1950 : (...) usain Louis Saint-Blancat fournit les verrières en 1903 (datation et attribution par signature). En 1950 et 1952, le peintre Valmier exécute des peintures murales dans les bas-côtés (datation et attributi (...).

  • En 1952 : (...) uis Saint-Blancat fournit les verrières en 1903 (datation et attribution par signature). En 1950 et 1952, le peintre Valmier exécute des peintures murales dans les bas-côtés (datation et attribution par s (...).