André

partagez vos connaissances sur cet acteur du patrimoine

Vous connaissez cet Acteur du patrimoine, vous pouvez rédiger une description, founir une bio qui apparaîtra ici après modération en cliquant ici.

architecte André

André est intervenu sur les ouvrages suivant :

  • En tant que "architecte", Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'hôpital psychiatrique' à st alban sur limagnole (lozere 48120). hôpital psychiatrique voir la fiche.
    Autre(s) personage(s) associé(s) à l'édifice
    • Lyonnet (architecte départemental)
    • Germer-durand, alexandre (architecte départemental, architecte diocésain)
  • En tant que "architecte", laiterie et fromagerie industrielles ; actuellement magasin de commerce et atelier voir la fiche.

Les localités suivantes sont concernées par André :

André est cité dans les frises chronoligique : 

  • En 1049 : (...) Le castrum n'existait, semble-t'il, pas en 1049 lorsque l'église Saint-André fut donnée au monastère de Correns, succursale de la puissante abbaye (...).

  • En 1075 : (...) mentionnée en 1045, fut probablement fondée par l'abbaye Saint-Victor de Marseille, qui la céda en 1075 à l'abbaye de Saint-André de Villeneuve ; assez proche de l'agglomération, elle détournait, aux 12e (...).

  • En 1079 : (...) Eglise donnée au 11e siècle et confirmée en 1079 à l'abbaye Saint-Victor-de-Marseille ; probablement cédée par la suite à l'abbaye Saint-André de Vi (...).

  • En 1096 : (...) Eglise paroissiale dépendant de Saint-André-de-Villeneuve, mentionnée à partir de 1096 ; édifice du 12e siècle composé d'une nef de 3 travées voûtée en berceau et d'une abside dont l'arc (...).

  • En 1096 : (...) , au lieu-dit Saint-Jean, dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionné à partir de 1096, détruit dans la 2e moitié du 16e siècle et remplacé par une ferme ; vestiges (chapiteau à décor gé (...).

  • En 1096 : (...) e-Eulalie, prieuré rural dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionnée à partir de 1096 et jusqu'en 1442, disparue ensuite, non localisée (...).

  • En 1118 : (...) Eglise mentionnée dès 1118 parmi les prieurés de l'abbaye bénédictine de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon. De cet édific (...).

  • En 1118 : (...) ite cité avec ceux de Guillestre et de Risoul dans une bulle du pape Gélase II datée du 20 décembre 1118 confirmant à l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon la possession des églises de ces tr (...).

  • En 1118 : (...) oul apparaît avec ceux de Guillestre et de Ceillac dans une bulle du pape Gélase II, du 20 décembre 1118 confirmant à l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon la possession des églises de ces tr (...).

  • En 1118 : (...) Prieuré dépendant de l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, mentionné à partir de 1118 et jusqu'en 1343 ; sécularisé au 15e siècle, transformé en ferme au 16e siècle ; il n'en reste aujo (...).

  • En 1118 : (...) de saint Eucher ; prieuré dépendant de l'abbaye de Saint-André de Villeneuve mentionné à partir de 1118, abandonné avant 1343 ; vendu et érigé en arrière fief au 16e siècle ; reconstruit en 1648 ; ermita (...).

  • En 1118 : (...) nue au lieu-dit la combe, dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionné à partir de 1118, abandonné avant 1343 ; église dite chapelle Saint-Léger de Négréoux, au lieu-dit Négréoux (1838) , (...).

  • En 1118 : (...) t-Julien ou Notre-Dame, première paroisse connue de Lauris, citée dans divers documents à partir de 1118 parmi les dépendances de l'abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon ; jugée insuffisante en 134 (...).

  • En 1118 : (...) Eglise paroissiale mentionnée à partir de 1118, dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve puis rattachée avant 1264 au chapitre cathédra (...).

  • En 1118 : (...) Bien qu'elle n'apparaisse dans les textes qu'à partir de 1118, cette fondation monastique, qui dépendait de l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, a (...).

  • En 1118 : (...) Prieuré rural dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionné à partir de 1118 avec 2 églises (Saint-André et Saint-Pierre) et une agglomération rurale appelée Le Revest, déserté (...).

  • En 1134 : (...) ne, dame de Montpezat et fondatrice de l'abbaye de Pérignac, a fait bâtir l'église Saint-André vers 1134. l'ancienne église paroissiale a été vendue en 1794 et entièrement démolie. Souscription pour la co (...).

  • En 1143 : (...) ions contemporaines d'André Svetchine (numéro de référence du dossier dans la base Mérimée : IA06001143), a été préféré celui de la Villa du Bord de Mer (numéro de référence du dossier dans la base Mérim (...).

  • En 1165 : (...) Prieuré rural établi probablement entre 1165 et 1178 par les moines de Saint-André-de-Villeneuve à l'entrée du défilé de Canteprerdrix, point d (...).

  • En 1177 : (...) ti 2e moitié 11e siècle. Nef agrandie, chevet et portail reconstruits au 12e siècle, école citée en 1177. Chapelle de sainte Anne construite pour André de Ferrand seigneur de Cocumont en 1576. Le clocher (...).


maître de l'oeuvre André

André est intervenu sur les ouvrages suivant :

  • En tant que "maître de l'oeuvre", Château lieu dit Fieux voir la fiche.
  • En tant que "maître de l'oeuvre", Patrimoine classé, étudié ou inscrit dit 'Manoir, Château' à le vieil bauge (maine et loire 49150). Manoir, Château voir la fiche.
    Autre(s) personage(s) associé(s) à l'édifice
    • Laffilée henri (architecte)
    • Oger hippolyte (sculpteur)
  • En tant que "maître de l'oeuvre", Eglise Paroissiale de L'Assomption-de la-Vierge voir la fiche.
  • En tant que "maître de l'oeuvre", Eglise Paroissiale Saint-Jean-Baptiste voir la fiche.
  • En tant que "maître de l'oeuvre", Eglise Paroissiale de L'Assomption-de la-Vierge voir la fiche.
  • En tant que "maître de l'oeuvre", Eglise Paroissiale Saint-Vanne voir la fiche.
  • En tant que "maître de l'oeuvre", Château lieu dit Fieux voir la fiche.

Les localités suivantes sont concernées par André :

André est cité dans les frises chronoligique : 

  • En 1049 : (...) Le castrum n'existait, semble-t'il, pas en 1049 lorsque l'église Saint-André fut donnée au monastère de Correns, succursale de la puissante abbaye (...).

  • En 1075 : (...) mentionnée en 1045, fut probablement fondée par l'abbaye Saint-Victor de Marseille, qui la céda en 1075 à l'abbaye de Saint-André de Villeneuve ; assez proche de l'agglomération, elle détournait, aux 12e (...).

  • En 1079 : (...) Eglise donnée au 11e siècle et confirmée en 1079 à l'abbaye Saint-Victor-de-Marseille ; probablement cédée par la suite à l'abbaye Saint-André de Vi (...).

  • En 1096 : (...) Eglise paroissiale dépendant de Saint-André-de-Villeneuve, mentionnée à partir de 1096 ; édifice du 12e siècle composé d'une nef de 3 travées voûtée en berceau et d'une abside dont l'arc (...).

  • En 1096 : (...) , au lieu-dit Saint-Jean, dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionné à partir de 1096, détruit dans la 2e moitié du 16e siècle et remplacé par une ferme ; vestiges (chapiteau à décor gé (...).

  • En 1096 : (...) e-Eulalie, prieuré rural dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionnée à partir de 1096 et jusqu'en 1442, disparue ensuite, non localisée (...).

  • En 1118 : (...) Eglise mentionnée dès 1118 parmi les prieurés de l'abbaye bénédictine de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon. De cet édific (...).

  • En 1118 : (...) ite cité avec ceux de Guillestre et de Risoul dans une bulle du pape Gélase II datée du 20 décembre 1118 confirmant à l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon la possession des églises de ces tr (...).

  • En 1118 : (...) oul apparaît avec ceux de Guillestre et de Ceillac dans une bulle du pape Gélase II, du 20 décembre 1118 confirmant à l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon la possession des églises de ces tr (...).

  • En 1118 : (...) Prieuré dépendant de l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, mentionné à partir de 1118 et jusqu'en 1343 ; sécularisé au 15e siècle, transformé en ferme au 16e siècle ; il n'en reste aujo (...).

  • En 1118 : (...) de saint Eucher ; prieuré dépendant de l'abbaye de Saint-André de Villeneuve mentionné à partir de 1118, abandonné avant 1343 ; vendu et érigé en arrière fief au 16e siècle ; reconstruit en 1648 ; ermita (...).

  • En 1118 : (...) nue au lieu-dit la combe, dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionné à partir de 1118, abandonné avant 1343 ; église dite chapelle Saint-Léger de Négréoux, au lieu-dit Négréoux (1838) , (...).

  • En 1118 : (...) t-Julien ou Notre-Dame, première paroisse connue de Lauris, citée dans divers documents à partir de 1118 parmi les dépendances de l'abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon ; jugée insuffisante en 134 (...).

  • En 1118 : (...) Eglise paroissiale mentionnée à partir de 1118, dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve puis rattachée avant 1264 au chapitre cathédra (...).

  • En 1118 : (...) Bien qu'elle n'apparaisse dans les textes qu'à partir de 1118, cette fondation monastique, qui dépendait de l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, a (...).

  • En 1118 : (...) Prieuré rural dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionné à partir de 1118 avec 2 églises (Saint-André et Saint-Pierre) et une agglomération rurale appelée Le Revest, déserté (...).

  • En 1134 : (...) ne, dame de Montpezat et fondatrice de l'abbaye de Pérignac, a fait bâtir l'église Saint-André vers 1134. l'ancienne église paroissiale a été vendue en 1794 et entièrement démolie. Souscription pour la co (...).

  • En 1143 : (...) ions contemporaines d'André Svetchine (numéro de référence du dossier dans la base Mérimée : IA06001143), a été préféré celui de la Villa du Bord de Mer (numéro de référence du dossier dans la base Mérim (...).

  • En 1165 : (...) Prieuré rural établi probablement entre 1165 et 1178 par les moines de Saint-André-de-Villeneuve à l'entrée du défilé de Canteprerdrix, point d (...).

  • En 1177 : (...) ti 2e moitié 11e siècle. Nef agrandie, chevet et portail reconstruits au 12e siècle, école citée en 1177. Chapelle de sainte Anne construite pour André de Ferrand seigneur de Cocumont en 1576. Le clocher (...).


entrepreneur de maçonnerie André

André est intervenu sur l'ouvrage suivant :

  • En tant que "entrepreneur de maçonnerie", édifice logistique (quartier militaire) dit Quartier des Gardes du Corps, puis des Carmes, actuellement la Barollière voir la fiche.
    Autre(s) personage(s) associé(s) à l'édifice
    • Lecreulx michel (architecte)
    • Pierson (entrepreneur de maçonnerie)

Les localités suivantes sont concernées par André :

André est cité dans les frises chronoligique : 

  • En 1049 : (...) Le castrum n'existait, semble-t'il, pas en 1049 lorsque l'église Saint-André fut donnée au monastère de Correns, succursale de la puissante abbaye (...).

  • En 1075 : (...) mentionnée en 1045, fut probablement fondée par l'abbaye Saint-Victor de Marseille, qui la céda en 1075 à l'abbaye de Saint-André de Villeneuve ; assez proche de l'agglomération, elle détournait, aux 12e (...).

  • En 1079 : (...) Eglise donnée au 11e siècle et confirmée en 1079 à l'abbaye Saint-Victor-de-Marseille ; probablement cédée par la suite à l'abbaye Saint-André de Vi (...).

  • En 1096 : (...) Eglise paroissiale dépendant de Saint-André-de-Villeneuve, mentionnée à partir de 1096 ; édifice du 12e siècle composé d'une nef de 3 travées voûtée en berceau et d'une abside dont l'arc (...).

  • En 1096 : (...) , au lieu-dit Saint-Jean, dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionné à partir de 1096, détruit dans la 2e moitié du 16e siècle et remplacé par une ferme ; vestiges (chapiteau à décor gé (...).

  • En 1096 : (...) e-Eulalie, prieuré rural dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionnée à partir de 1096 et jusqu'en 1442, disparue ensuite, non localisée (...).

  • En 1118 : (...) Eglise mentionnée dès 1118 parmi les prieurés de l'abbaye bénédictine de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon. De cet édific (...).

  • En 1118 : (...) ite cité avec ceux de Guillestre et de Risoul dans une bulle du pape Gélase II datée du 20 décembre 1118 confirmant à l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon la possession des églises de ces tr (...).

  • En 1118 : (...) oul apparaît avec ceux de Guillestre et de Ceillac dans une bulle du pape Gélase II, du 20 décembre 1118 confirmant à l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon la possession des églises de ces tr (...).

  • En 1118 : (...) Prieuré dépendant de l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, mentionné à partir de 1118 et jusqu'en 1343 ; sécularisé au 15e siècle, transformé en ferme au 16e siècle ; il n'en reste aujo (...).

  • En 1118 : (...) de saint Eucher ; prieuré dépendant de l'abbaye de Saint-André de Villeneuve mentionné à partir de 1118, abandonné avant 1343 ; vendu et érigé en arrière fief au 16e siècle ; reconstruit en 1648 ; ermita (...).

  • En 1118 : (...) nue au lieu-dit la combe, dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionné à partir de 1118, abandonné avant 1343 ; église dite chapelle Saint-Léger de Négréoux, au lieu-dit Négréoux (1838) , (...).

  • En 1118 : (...) t-Julien ou Notre-Dame, première paroisse connue de Lauris, citée dans divers documents à partir de 1118 parmi les dépendances de l'abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon ; jugée insuffisante en 134 (...).

  • En 1118 : (...) Eglise paroissiale mentionnée à partir de 1118, dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve puis rattachée avant 1264 au chapitre cathédra (...).

  • En 1118 : (...) Bien qu'elle n'apparaisse dans les textes qu'à partir de 1118, cette fondation monastique, qui dépendait de l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, a (...).

  • En 1118 : (...) Prieuré rural dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionné à partir de 1118 avec 2 églises (Saint-André et Saint-Pierre) et une agglomération rurale appelée Le Revest, déserté (...).

  • En 1134 : (...) ne, dame de Montpezat et fondatrice de l'abbaye de Pérignac, a fait bâtir l'église Saint-André vers 1134. l'ancienne église paroissiale a été vendue en 1794 et entièrement démolie. Souscription pour la co (...).

  • En 1143 : (...) ions contemporaines d'André Svetchine (numéro de référence du dossier dans la base Mérimée : IA06001143), a été préféré celui de la Villa du Bord de Mer (numéro de référence du dossier dans la base Mérim (...).

  • En 1165 : (...) Prieuré rural établi probablement entre 1165 et 1178 par les moines de Saint-André-de-Villeneuve à l'entrée du défilé de Canteprerdrix, point d (...).

  • En 1177 : (...) ti 2e moitié 11e siècle. Nef agrandie, chevet et portail reconstruits au 12e siècle, école citée en 1177. Chapelle de sainte Anne construite pour André de Ferrand seigneur de Cocumont en 1576. Le clocher (...).


architecte paysagiste André

André est intervenu sur l'ouvrage suivant :

  • En tant que "architecte paysagiste", Jardin Public dit Parc de la Planchette voir la fiche.

Les localités suivantes sont concernées par André :

André est cité dans les frises chronoligique : 

  • En 1049 : (...) Le castrum n'existait, semble-t'il, pas en 1049 lorsque l'église Saint-André fut donnée au monastère de Correns, succursale de la puissante abbaye (...).

  • En 1075 : (...) mentionnée en 1045, fut probablement fondée par l'abbaye Saint-Victor de Marseille, qui la céda en 1075 à l'abbaye de Saint-André de Villeneuve ; assez proche de l'agglomération, elle détournait, aux 12e (...).

  • En 1079 : (...) Eglise donnée au 11e siècle et confirmée en 1079 à l'abbaye Saint-Victor-de-Marseille ; probablement cédée par la suite à l'abbaye Saint-André de Vi (...).

  • En 1096 : (...) Eglise paroissiale dépendant de Saint-André-de-Villeneuve, mentionnée à partir de 1096 ; édifice du 12e siècle composé d'une nef de 3 travées voûtée en berceau et d'une abside dont l'arc (...).

  • En 1096 : (...) , au lieu-dit Saint-Jean, dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionné à partir de 1096, détruit dans la 2e moitié du 16e siècle et remplacé par une ferme ; vestiges (chapiteau à décor gé (...).

  • En 1096 : (...) e-Eulalie, prieuré rural dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionnée à partir de 1096 et jusqu'en 1442, disparue ensuite, non localisée (...).

  • En 1118 : (...) Eglise mentionnée dès 1118 parmi les prieurés de l'abbaye bénédictine de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon. De cet édific (...).

  • En 1118 : (...) ite cité avec ceux de Guillestre et de Risoul dans une bulle du pape Gélase II datée du 20 décembre 1118 confirmant à l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon la possession des églises de ces tr (...).

  • En 1118 : (...) oul apparaît avec ceux de Guillestre et de Ceillac dans une bulle du pape Gélase II, du 20 décembre 1118 confirmant à l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon la possession des églises de ces tr (...).

  • En 1118 : (...) Prieuré dépendant de l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, mentionné à partir de 1118 et jusqu'en 1343 ; sécularisé au 15e siècle, transformé en ferme au 16e siècle ; il n'en reste aujo (...).

  • En 1118 : (...) de saint Eucher ; prieuré dépendant de l'abbaye de Saint-André de Villeneuve mentionné à partir de 1118, abandonné avant 1343 ; vendu et érigé en arrière fief au 16e siècle ; reconstruit en 1648 ; ermita (...).

  • En 1118 : (...) nue au lieu-dit la combe, dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionné à partir de 1118, abandonné avant 1343 ; église dite chapelle Saint-Léger de Négréoux, au lieu-dit Négréoux (1838) , (...).

  • En 1118 : (...) t-Julien ou Notre-Dame, première paroisse connue de Lauris, citée dans divers documents à partir de 1118 parmi les dépendances de l'abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon ; jugée insuffisante en 134 (...).

  • En 1118 : (...) Eglise paroissiale mentionnée à partir de 1118, dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve puis rattachée avant 1264 au chapitre cathédra (...).

  • En 1118 : (...) Bien qu'elle n'apparaisse dans les textes qu'à partir de 1118, cette fondation monastique, qui dépendait de l'abbaye de Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, a (...).

  • En 1118 : (...) Prieuré rural dépendant de l'abbaye de Saint-André-de-Villeneuve, mentionné à partir de 1118 avec 2 églises (Saint-André et Saint-Pierre) et une agglomération rurale appelée Le Revest, déserté (...).

  • En 1134 : (...) ne, dame de Montpezat et fondatrice de l'abbaye de Pérignac, a fait bâtir l'église Saint-André vers 1134. l'ancienne église paroissiale a été vendue en 1794 et entièrement démolie. Souscription pour la co (...).

  • En 1143 : (...) ions contemporaines d'André Svetchine (numéro de référence du dossier dans la base Mérimée : IA06001143), a été préféré celui de la Villa du Bord de Mer (numéro de référence du dossier dans la base Mérim (...).

  • En 1165 : (...) Prieuré rural établi probablement entre 1165 et 1178 par les moines de Saint-André-de-Villeneuve à l'entrée du défilé de Canteprerdrix, point d (...).

  • En 1177 : (...) ti 2e moitié 11e siècle. Nef agrandie, chevet et portail reconstruits au 12e siècle, école citée en 1177. Chapelle de sainte Anne construite pour André de Ferrand seigneur de Cocumont en 1576. Le clocher (...).